Accueil / IT Business / 2012 sera l’année de la montée en gamme pour les APN

2012 sera l’année de la montée en gamme pour les APN

Au lendemain du salon de la Photo, GfK Consumer Choices France dresse un bilan sur ce marché.

Le contexte économique laisse entrevoir un atterrissage des marchés des Appareils Photos Numériques à -10% en volume et -3% en chiffre d’affaires d’ici la fin de l’année, GfK observe un phénomène de montée en gamme, soutenu par une forte hausse du prix moyen de l’ordre de +9%.

Si les hybrides conservent une forte croissance de leur chiffre d’affaires, à hauteur de +64% sur les trois premiers trimestres 2012 et jusqu’à +148% en volume sur juin. Cette croissance ralentit plus vite que prévu en septembre, mais GfK France prévoit tout de même 105 000 hybrides vendus en 2012. Les reflex qui ont connus, un début d’année difficile, reprennent vie depuis le mois de juin et sont en croissance de 2% en termes CA. Notamment grâce aux produits haut-de-gamme. Ainsi,  les boîtiers nus à 1 500 € et plus représentent jusqu’à 9% des volumes de reflex vendus en juillet, contre 5% en mai. Sans grande surprise, le segment des bridges est en perte de vitesse depuis le début de l’année. Ils souffrent de la concurrence des compacts à fort zoom. Le compact, qui représente toujours près de 80% des achats d’appareils photo numérique.

Les nouvelles technologies représentent toujours un plus pour le consommateur, ainsi,  les compacts équipés de la fonctionnalité wifi enregistrent une belle performance : 493 000 pièces vendues entre janvier et septembre 2012, soit une hausse de +80%. Parmi les autres fonctionnalités en croissance, l’institut observe la poussée de la fonctionnalité écran tactile (162 000 pièces vendues, +28%), le zoom 15 et + qui représente désormais 27% du chiffre d’affaires des compacts. Ces fonctionnalités font d’ailleurs augmenter le prix moyen du compact sur 2012.

En 2013, GfK prévoit des tendances comparables à celles observées en 2012 : un tassement du marché des appareils à objectif interchangeables, une reprise du reflex et un ralentissement de la croissance de l’hybride qui cherche sa place. Les ventes sont donc estimées à 4,3 millions de pièces et un chiffre d‘affaires de 935 millions d’euros pour l’année 2013.

M.G

A voir

drap-1-

Le Père Noël teuton n’a plus de montres connectées

L’agence Reuters nous apprend que l'autorité de régulation des télécoms allemande...