Accueil / IT Business / 2015, année de toutes les menaces

2015, année de toutes les menaces

Les experts des FortiGuard Labs, département de Fortinet spécialiste de la protection informatique anticipent une année 2015 lourde de menaces avec ‘’ davantage de vulnérabilités, des attaques sur les objets connectés, ainsi que des exactions à impact financier et capables de contourner les services de veille en matière de menaces.’’   Le laboratoire dresse un panorama des grandes menaces qui vont agiter l’année qui vient.

–        Les blastwares. Il s’agit d’une nouveauté dans le champ des véroles en tout genre. Les blastwares sont destinés à détruire les systèmes informatiques, à effacer les données contenues par les disques durs en effaçant ainsi toutes les pistes pour remonter à leurs auteurs.

–        Les sandbox. Il s’agit d’une technique qui permet de contourner les solutions de protection contre les intrusions. Les pirates sèment de faux indices afin d’égarer les enquêteurs.

–        Les menaces contre les objets connectés. Les pirates du Chapeau Noir ont déjà lancé des attaques contre les millions d’objets pilotés par des applications Internet. Pas bien grave et encore, tant qu’il s’agit d’une montre ou d’une balance. Mais, les menaces se portent maintenant sur les webcams ou les systèmes de sécurité routière…

–        Le détournement de donnée. Les pirates se montrent toujours plus ingénieux pour pénétrer les systèmes informatiques et s’emparer de millions d’informations sur les clients, à commencer par les données bancaires. D’après Fortinet, les grands systèmes de gestion (ERP, CRM…) sont dans la ligne de mire des hackers.

–        Des radars anti-sécurité. Les hackers vont mettre en place des solutions pour les prévenir si leurs attaques sont détectées et surtout, si le système de sécurité peut détecter leurs infrastructures.

Les spécialistes de la sécurité ne restent pas les bras ballants devant ces menaces. Fortinet parie ainsi sur l’amélioration des données de veille, mieux cernées et plus exploitables ainsi que sur le déploiement de solutions de cyberdéfense destinées à éradiquer des menaces avant leur apparition via l’analyse de tous les incidents de fonctionnement.

 

A voir

PADA-350

Une nouvelle tuile tombe sur SFR

Patrick Drahi ne mécontente pas seulement ses salariés et ses concurrents...