Accueil / IT Business / Communiqués / 2018 : une nouvelle année record pour Synertrade

2018 : une nouvelle année record pour Synertrade

Synertrade, leader en solutions de Digital Procurement et filiale du Groupe Econocom, conclut l’année 2018 en beauté avec un nouveau record de croissance.

En effet, l’éditeur a de nouveau atteint l’objectif qu’il s’était fixé avec la signature de 60 nouveaux clients en 2018 : une performance soutenue par l’avancée de la transformation digitale de la fonction Achats dans les entreprises.

Fort d’une croissance à 2 chiffres sur 2018, Synertrade compte bien continuer sur sa lancée et prévoit d’améliorer encore ses performances cette année. La progression de l’éditeur est particulièrement notable en Amérique du Nord, où l’entreprise a doublé ses ventes cette année et engrangé des commandes pour l’année 2019.

Les autres filiales de Synertrade ne sont pas en reste : l’Italie et l’Espagne enregistrent une forte croissance supérieure sur leur marché respectif. De même, les marchés historiques de l’éditeur (France, Allemagne, Suisse, Autriche, Europe du Nord) ont également bénéficié d’une croissance à deux chiffres et acquis de nombreux clients. Au Moyen-Orient, le lancement de Synertrade Accelerate a également été un succès, concrétisé par la signature de nombreux contrats remportés face aux acteurs historiques du Digital Procurement. Enfin, au-delà de ses marchés habituels, Synertrade a également été sélectionné pour plusieurs projets d’envergure en Chine (avec PowerChina) en Pologne et en Malaisie notamment.

Comment expliquer un tel succès ? Synertrade sort son épingle du jeu de par la couverture de sa solution Source to Pay : l’entreprise figure en effet parmi les rares éditeurs présents à la fois dans le Gartner Magic Quadrant consacré aux solutions Source2Contract et dans celui consacré aux solutions Procure2Pay.

Synertrade est également reconnu pour sa forte capacité d’investissement en R&D, une caractéristique qui lui permet aujourd’hui de proposer l’une des seules solutions Source 2 Pay d’envergure internationale développée en interne de bout en bout. Ceci lui a d’ailleurs valu d’être récemment reconnu comme la meilleure solution « Source to Pay » par une grande société de conseil lors de la Procurecon à Prague (à la suite d’une analyse internationale de plusieurs mois).

Eberhard Aust, CEO et fondateur de Synertrade se félicite de voir que des éditeurs de logiciels européens comme Synertrade arrivent à se développer avec succès dans le monde entier.

« Je suis très confiant quant à l’atteinte de l’objectif de croissance de +30% que nous nous sommes fixé cette année ! 2019 est une année où nous placerons encore plus le client au centre de notre roadmap. Nous concentrerons notre R&D sur des versions améliorées de nos applications de « Service Procurement », « Direct-Materials » et « Procurement Planning ». Une autre grande priorité sera accordée à l’Intelligence Artificielle, à la RPA et au « Predictive Procurement ». Dans un effort de centralisation de notre R&D, nous opérerons un investissement massif sur notre site de développement principal à Kronstadt, que nous avons déjà commencé à renforcer avec de nouveaux bureaux et l’embauche de nouveaux talents. »

Synertrade emploie à Kronstadt plus de 110 ETP et est présent dans plus de 20 pays via ses propres filiales, ses distributeurs et sa société mère, le groupe Econocom.

 

 

A voir

MarkLogic dope ses solutions au machine learning

Les dernières versions du Data Hub 5.0 et de la base de données MarkLogic 10 embarque des solutions de machine learning intégrées fonctionnant au plus proche des données.