Accueil / IT Business / Parole d'entreprise / 2020 sera l’année du Cloud

2020 sera l’année du Cloud

Une chose est sûre, le Cloud Computing connait d’année en année une très forte poussée au sein des entreprises et administrations qui utilisent massivement cet environnement pour mener à bien leur transformation digitale et gagner en agilité dans la gestion et le traitement de leurs opérations. Ce constat est aujourd’hui vrai pour l’ensemble des petites et moyennes structures mais encore plus pour les grands comptes et entreprises étendues. Le système d’information sort donc des murs de l’entreprise et son bon pilotage nécessite de faire évoluer sa gouvernance.

2020 sera une nouvelle année de croissance

Une étude publiée par le cabinet américain Gartner prévoit en 2020 une nouvelle croissance de 17 % du marché du cloud au niveau mondial. Dans ce contexte, à l’échelle française, nous voyons d’ailleurs que ce sujet occupe une place centrale. Nous pouvons notamment évoquer le marché lancé par le gouvernement français pour mettre en place un cloud souverain de confiance. Nous pouvons aussi évoquer le nombre d’offres alternatives aux grandes plateformes de Cloud qui naissent chaque année et rencontrent un public toujours en quête de nouveautés pour mener à bien leurs projets. Le monde du Cloud est donc en évolution et les demandes toujours plus nombreuses des entreprises vont continuer de renforcer cette dynamique.

Piloter ses projets Cloud dans une logique industrielle

C’est précisément sur ce point et pour accompagner la croissance du marché que la notion de pilotage du Cloud s’invite dans le débat. Lancé il y a quelques années, ce concept est aujourd’hui une réalité concrète et a fait émerger l’ère du CMP (Cloud Management Platform). L’idée étant simplement de s’appuyer sur des outils permettant de piloter aisément l’ensemble de ses ressources Cloud depuis un point central et de pouvoir avoir une vue précise des ressources techniques et financières allouées à ce poste.

Les opérateurs/Outsourceurs en première ligne sur le pilotage du Cloud

Conscients de cette situation, les hébergeurs, infogéreurs et opérateurs investissent aujourd’hui massivement pour permettre à ce pilotage des Cloud de se développer à grande échelle. Cette situation va continuer de se développer au regard de la demande pressante de leurs clients. À n’en pas douter, ce sujet va fortement s’accélérer en 2020. Pour illustrer notre propos, nous pouvons notamment regarder les différentes annonces réalisées par de grandes ESN et opérateurs qui ont annoncé le lancement de projets (CMP notamment) en 2019 avec des mises en production planifiées pour 2020.

Cette nouvelle année sera donc fortement imprégnée par le Cloud Computing. À n’en pas douter, les notions de pilotage occuperont le devant de la scène et permettront également au marché de continuer à monter en puissance et à se structurer.

Par Manuel HAAS, Directeur Commercial de Use IT Cloud

 

A voir

La Data quality : un réel vecteur d’efficacité

La data est souvent comparée au « Nouvel Or Noir ». Mais le pétrole… il faut le raffiner et l’exploiter ! Il en va de même pour les données !