Accueil / IT Business / Parole d'entreprise / 3 essentiels pour former et sensibiliser ses collaborateurs

3 essentiels pour former et sensibiliser ses collaborateurs

Les notions de formation et de sensibilisation occupent une place à part dans les stratégies RH et communication des entreprises.

Souvent perçues comme indispensables, mais difficiles à mettre en œuvre, les campagnes de formation connaissent donc un succès mitigé. Pour autant, force est de constater que les résultats en fonction des entreprises sont plus ou moins probants. Comment expliquer ces écarts et faire en sorte que les formations dispensées puissent durablement porter leurs fruits tout en étant parfaitement assimilées par les collaborateurs ? Pour répondre à cette question, voici trois essentiels à ne pas perdre de vue pour réussir ses campagnes de sensibilisation.

Avoir le sponsor de l’équipe de management

Dans un premier temps, il est fondamental que les projets de sensibilisation, notamment sur des sujets stratégiques, soient soutenus et portés par le management de l’entreprise. N’oublions pas que l’exemple vient d’en haut. Il ne s’agit pas d’un gadget pour faire comme les autres, mais véritablement d’un projet structurant stratégique. Ainsi, comment demander aux collaborateurs de s’impliquer sur les campagnes de sensibilisation s’ils ne ressentent pas l’investissement de la Direction ? En ce sens, une communication du management pour expliquer le projet est un point important pour donner de la visibilité à l’initiative.

Déployer une stratégie de mise en œuvre cohérente

La sensibilisation doit s’inscrire dans une démarche professionnelle et cette stratégie doit être clairement définie. Ainsi, il sera utile d’organiser la sensibilisation en tant que démarche globale et d’y faire participer différents acteurs. Une planification est donc utile et des questions simples seront abordées : Qui, Quoi, Comment et Quand. Après avoir cartographié ces processus, il est alors possible d’adapter la stratégie en fonction des profils des collaborateurs de l’entreprise en y intégrant tous les moyens de formation sélectionnés. La planification est donc un point nécessaire, car la stratégie à mettre en œuvre s’étend sur plusieurs années. Il faudra donc définir les actions à réaliser dans le temps.

Avancer par étapes régulières

À la manière d’une toile impressionniste, il vaut mieux procéder par touches successives et faire un peu souvent que beaucoup en une seule fois. En effet, lorsque le parcours est trop long, s’ensuit une perte d’attention, parfois un abandon et une rétention plus faibles. Pour cette raison, un contenu court, mais régulier doit être privilégié́. Ainsi, passée une première opération sur les fondamentaux dans laquelle on rappellera les principaux enjeux, on mènera ensuite des opérations de sensibilisation régulière sur des formats courts.

Ces premiers points permettront de donner un cadre à son projet de sensibilisation et d’ancrer des bases à son initiative. Il convient de se rappeler que le succès de sa campagne dépendra largement du ressenti de ses collaborateurs et de leur engagement. Une grande vigilance sur les formats, le séquencement et le pilotage de son projet est donc stratégique.

Par Michel Gérard, Président de Conscio Technologies

A voir

Distribuer des environnements télécoms : un sujet complexe

Le monde des télécoms connait aujourd’hui de fortes mutations....