Accueil / Actualité / Les Banques alertent sur les dangers du Bitcoin

Les Banques alertent sur les dangers du Bitcoin

Le patron de la célèbre banque américaine JP Morgan, Jamie Dimon a publiquement dénoncé la monnaie virtuelle comme « une fraude encore pire que la spéculation sur le bulbe de tulipe. »

Pour les non-initiés, la spéculation sur ces jolies fleurs avait entrainé en 1637 aux Pays-Bas le premier effondrement boursier répertorié dans l’histoire économique.  Il est clair pour le Jamie Dimon que les fluctuations sur les cours du Bitcoin vont provoquer ‘’une explosion’’. Il faut dire que les cours du Bitcoin sont plus vertigineux que Mountain Space. La monnaie virtuelle qui valait 1000 dollars l’unité, en janvier dernier s’échange aujourd’hui autour de 5 000 dollars !Du côté des banques centrales ou institutionnelles comme JP Morgan Chase & Co, il est temps de sonner l’alarme.

La banque centrale chinoise est la première à réagir. Pékin vient purement et simplement d’interdire toute forme de crédit ou d’opération financière (ICO’s ou Initial Call Offerings) en Bitcoin. Un communiqué de presse de la banque centrale chinoise « note que les monnaies virtuelles sont de plus en plus l’instrument d’activités criminelles : blanchiment d’argent, trafic de drogues, contrebande et levées de fonds illégales. » En fait c’est la multiplication des ICO’s qui échappent à l’emprise du système bancaire a gonflé artificiellement la masse monétaire des monnaies virtuelles, de 17 milliards de dollars en janvier à 180 milliards aujourd’hui.

Entre les mises en garde des banquiers comme Jamie Dimon et la fermeture du marché chinois, le Bitcoin vient de perdre plus de 10% de sa valeur. Depuis son pic à 5 000 dollars en début de mois, le Bitcoin a perdu au total 25% de sa valeur à 3 600 dollars.  Cette volatilité souligne la fragilité de la monnaie virtuelle et son caractère dramatiquement spéculatif. Rappelons que le Bitcoin est une monnaie virtuelle parmi d’autres. D’autres comme l’Ether ou le Combo, accusent également un repli important.

 

BIC-400

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A voir

keyboa-380

Le marché des PC prend une nouvelle claque

Le pire est que les opérations de promotion habituelles à cette époque de l’année, comme la rentrée des classes n’ont eu aucune influence sur le commerce.