Accueil / Actualité / Gobee.bike s’attaque au monopole Velib

Gobee.bike s’attaque au monopole Velib

Après avoir déployé ses vélos à Hong-Kong et à Lille, Gobee.bike débarque à Paris.

Ce service de bicyclettes en libre-service se distingue des Velib par l’absence de stations. Il faut garer son Gobbe dans des emplacements publics dédiés. A la manière des City Scoots, l’usager devra créer un compte, charger l’application pour les repérer et les réserver à l’aide d’une application spécifique. Il pourra les déverrouiller avec un QR code unique avant de chevaucher et pédaler.

Pour la sécurité, le Gobee.bike dispose d’un verrou placé sur la roue arrière, un système d’alarme et des capteurs pour détecter une utilisation non prévue et détecter un vélo planté n’importe où. Le coût d’utilisation des vélos est de 0,5 euros par demi-heure, avec une caution de 50 euros. Gobee.bike prévoit d’étendre ses services dans une dizaine de villes en France et en Europe avant la fin de l’année.

mobi-1-

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A voir

Centre-ville, qui peut redynamiser le commerce des avenues…?

La réponse est simple, c'est le commerce lui-même qui peut réagir, à condition de ne pas trop attendre.