Accueil / Actualité / La réalité virtuelle scrute la Préhistoire

La réalité virtuelle scrute la Préhistoire

Le Muséum national d’Histoire naturelle se dote d’une nouvelle technologie en ouvrant le Cabinet de Réalité Virtuelle, au cœur de la Grande Galerie de l’Évolution. Ce Cabinet est l’une des toutes premières salles permanentes de réalité virtuelle en France. Il comporte cinq stations, chacune étant équipée d’un dispositif de réalité virtuelle HTC Vive. Moyennant cinq euros chacune, cinq personnes peuvent ainsi découvrir la présentation virtuelle simultanément, éventuellement accompagnés d’une personne qui peut suivre sur un écran vidéo ce que voit l’utilisateur.

Un tapis tactile au sol délimite la zone à ne pas dépasser pour une expérience optimale. Le Cabinet bénéficie d’une isolation phonique des bruits de la Galerie et d’un éclairage dynamique qui accompagne les usagers dans le voyage du monde réel au monde virtuel. A noter qu’un animateur est chargé d’initier les visiteurs. La programmation débute avec une expérience en résonance avec l’exposition permanente de la Grande Galerie« Voyage au cœur de l’Évolution ». Par la suite, un catalogue de plusieurs expériences sera proposé, avec une programmation différente selon les séances.

Pour l’instant, le grand public peut explorer le vivant, représenté sous la forme d’une sphère buissonnante en 3D dans laquelle il peut s’immerger et avec laquelle il peut interagir. Il peut ainsi découvrir plus de 450 espèces emblématiques du vivant, et remonter jusqu’à l’origine unique de la vie il y a 3,5 milliards d’années (LUCA).Cette application est le résultat d’un travail d’élaboration mené pendant près de deux ans, associant les scientifiques du Muséum pour les contenus et les Orange Labs pour la partie représentation des data en réalité virtuelle.

 

MUSEVIRTU

A voir

Taster trouve les moyens de ses ambitions

Taster crée et déploie des concepts de restauration dédiés à la livraison en s'appuyant sur des plateformes comme Deliveroo ou UberEATS.