Accueil / Actualité / AMAZON : des magasins physiques en Allemagne…

AMAZON : des magasins physiques en Allemagne…

Le géant du commerce en ligne envisage l’ouverture de magasins physiques outre-Rhin…

Il est clair que ce projet était dans la stratégie de ce mastodonte. C’est ce que l’on peut déduire de ce qu’indique Ralf Kleber, patron d’Amazon au pays d’Angela Merkel dans la presse quotidienne allemande : « La question n’était pas de savoir si cela se ferait, mais quand ». Ce n’est pas la première fois que l’entreprise de Jeff Bezos donne des signes qui sont de nature à réconforter le commerce physique. Outre-Atlantique, elle est d’ailleurs passée au concret avec sa filière clé, celle de la librairie.

Toutefois, la révélation de cette perspective pour l’Allemagne revêt plusieurs facettes. D’une part, elle prend à l’évidence en compte une réalité locale. Même si le commerce sur Internet se développe dans ce pays comme partout ailleurs à bon rythme, celui-ci montre ses limites dans certaines circonstances. Des analystes estiment que plus de 9 sur 10 des achats des consommateurs d’outre-Rhin se font dans un commerce classique avec, même s’il se replie un peu, un commerce de centre-ville toujours très actif.

Néanmoins, et parallèlement, Amazon semble mettre au grand jour ce qui pourrait bien être l’une des épines du pied du e-commerce, qui excelle dans la diffusion des produits les plus connus et les plus médiatisés via l’actualité. Mais moins pour les autres, entre très grande diffusion en pleine effervescence et les moutons à cinq pattes. En librairie, le magasin permet en revanche à des clients de découvrir des ouvrages moins ou même pas connus du tout, qu’il est bien difficile de repérer dans un système uniquement on-line. C’est un élément classiquement connu : entre les références dans le Top, et les fonds de catalogues, lesquels alimentent le flux des ventes régulières au long cours, indispensable à l’équilibre du distributeur, il y a un fossé. Et cette réalité n’est probablement pas uniquement observée dans le domaine du bouquin. Dans la foulée, la découverte d’autres produits, dont des équipements comme des liseuses ou de la « smart enceinte », profite de l’aubaine.
Source DVSM

ANA-1-

A voir

Taster trouve les moyens de ses ambitions

Taster crée et déploie des concepts de restauration dédiés à la livraison en s'appuyant sur des plateformes comme Deliveroo ou UberEATS.