Accueil / Actualité / Apple veut corriger le tir

Apple veut corriger le tir

La Pomme a visiblement atteint un niveau tarifaire maximum et selon les analystes financiers de KGI Securities, le constructeur ambitionne de lancer à la rentrée un iPhone de 6,1 pouces au prix de 550 dollars. Le tour de passe-passe s’explique par la substitution de l’écran OLED des nouveaux iPhones par un écran LCD, moins lumineux mais autrement moins onéreux. De cette manière, Apple étendrait sa gamme sans grands efforts avec un éventail tarifaire élargi.

Rappelons qu’Apple s’accapare 85% des bénéfices de toute l’industrie de la téléphonie mobile. L’institut Counterpoint affirme même que l’iPhone X engloutit 35% de ces bénéfices ! Selon une stratégie éprouvée depuis des années, Apple élargit ses gammes à chaque lancement d’un nouvel iPhone, faisant passer progressivement ses hauts de gamme à l’état de milieux de gamme et d’entrée de gamme. Apple propose ainsi des terminaux de très bonne facture à partir de 400 euros.

Le prochain iPhone pourra être doté d’un dual SIM, une première pour ces smartphones, destinée probablement à séduire les consommateurs chinois très demandeurs de ce type de technologie. Hormis l’écran, ce modèle reprendrait les grandes spécificités de l’iPhone 8. Résolument optimistes, les analystes de KGI Securities affirment qu’Apple vendra entre 100 et 120 millions d’unités de ce nouveau modèle entre le troisième trimestre 2018 et le troisième trimestre 2019.

A voir

N’existerait-il pas une certaine France de la flemme…?

D'éminents responsables politiques osent dire des choses qui fâchent...