Accueil / Actualité / Microsoft, des plongeons à faire froid jusque dans les OS…

Microsoft, des plongeons à faire froid jusque dans les OS…

Imitant l’automobile, la micro pourrait opter pour le refroidissement à l’eau. Pas sûr que cette idée séduise les écolos…?

Ça pourrait chauffer entre ceux qui, au nom de la défense de la planète, sont prêts à tout interdire, et d’autres qui imaginent une solution qui ne manque pas de sel pour maintenir leurs installations à basse température. Un certain nombre de médias accueillent en effet avec beaucoup de nuances le choix récent de Microsoft de plonger dans l’océan des installations qu’il est fort coûteux de refroidir avec des moyens terrestres classiques. Le cloud dans les fosses marines…!

En plaçant dans l’eau certaines installations généreuses en calories, la firme de Redmond a peut-être provoqué une réaction propre à échauffer les esprits. « On va encore réchauffer la mer…! » est l’argument inévitable, à un moment où certains ne cessent déjà de s’émouvoir à la vue d’une calotte glaciaire qui fond comme une glace vanille en plein soleil, ou presque. »Un effet infinitésimal, qui n’a rien à voir avec ce que coûterait, financièrement et en réchauffement induit de l’atmosphère, un refroidissement par techniques réfrigérantes classiques », est le contre-argument logiquement de circonstance. Certes, un centre à tempérer, ça va, mais des dizaines, des centaines, bonjour les dégâts…?

Bien compliqué, ce problème. Peut-être pourrait-on, pour compenser cette solution océanique que d’aucuns trouvent amère, limiter la production de glaces à la fraise et au chocolat…?  Mais alors, comment remplacer ce délicieux moyen de se rafraîchir, quand reviennent les douces chaleurs d’été…? Interdire l’été…?

Source DSVM

A voir

N’existerait-il pas une certaine France de la flemme…?

D'éminents responsables politiques osent dire des choses qui fâchent...