Accueil / Actualité / Carrefour – Tesco, une alliance de plus, une, sur le terrain…

Carrefour – Tesco, une alliance de plus, une, sur le terrain…

 

L’ambiance est nerveuse. On croirait une période d’avant-crise, les acteurs du terrain étant monopolisés sur des réflexes curieusement similaires.

 DVSM, juillet 2018 – « Pour contrer Amazon »… Il n’est pas impossible qu’il y ait un peu de ces composantes à la mode dans le partenariat au long cours que viennent d’engager Carrefour et le britannique Tesco. C’est une alliance supplémentaire dans un paysage où il s’en dénombre de plus en plus. Le groupe d’outre-Manche qui, en marge des formules habituelles, précise fièrement sur ses pages en ligne qu’ils sont « 440.000 collègues qui cherchent chaque jour à mieux servir les clients »*, confirme avec son allié français qu’il s’agit, pour des périodes longues (avec phase de 3 années) d’unir leurs forces respectives pour leurs produits propres et de devenir encore plus compétitifs.

Donc, un accord stratégique noué pour être plus fort et incontournable que jamais aux yeux des fournisseurs. On ne compte plus les communiqués de la même veine qui ont émaillé l’actualité récente des enseignes, au point qu’il devient logique de se demander si les décisionnaires de ces entreprises pensent encore assez à leurs clients, et un peu trop aux sources de leurs approvisionnements. « Il arrive que l’on manque de clients, jamais de fournisseurs », relevait un professionnel du terrain.

*374.478 chez Carrefour Groupe, dans le monde.
Source DVSM

A voir

Téléviseurs, les temps sont durs pour une industrie mondiale hésitante

Les nouvelles technologies gagnent du terrain, mais côté CA, le compte n'y est plus vraiment…