Accueil / Actualité / Sears, la dégringolade d’un géant américain de la distribution

Sears, la dégringolade d’un géant américain de la distribution

Les difficultés majeures de ce qui fut le leader du commerce outre-Atlantique en sont à l’étape d’une ultime dernière chance.

 DVSM, décembre 2018. Sears plus que jamais au bord du gouffre. En difficultés depuis plusieurs saisons, le distributeur légendaire du pays de l’Oncle Tom aura tenté mille et une stratégies pour éviter le naufrage. Mais peut-être en vain. Après s’être résolu à fermer des centaines de points de vente au fil des saisons récentes, et il y a plusieurs années mis un point final à son aventure en VPC avec un catalogue à la notoriété planétaire*, sans oublier se reprise par le groupe KMart, ces derniers jours de décembre laissaient entrevoir une liquidation pure et simple. C’est à ce moment qu’un fonds d’investissement vient de mettre sur la table une offre de reprise en catastrophe, qui permettrait de sauver environ 50.000 emplois et 425 points de vente. Sears en avait compté jadis un peu plus de 4.000, ses effectifs ayant culminé à 355.000 personnes.

* C’est avec ce catalogue que Sears & Roebuck avait amorcé ses activités (conduites par ses deux fondateurs, Richard Warren Sears et Alvan Curtis Roebuck), les premiers points de vente étant ouverts en 1925.

Source DVSM

A voir

Black Friday et Cyber Monday : pic de connexions et de créations de comptes clients sur la plate-forme de ReachFive

Le Black Friday s'est définitivement imposé comme un rendez-vous shopping incontournable.