Accueil / Covid-19 - Tech...Distri Qui fait Quoi ! / 3D et e-commerce: le duo de choc pour lutter contre l’impact économique du Covid-19

3D et e-commerce: le duo de choc pour lutter contre l’impact économique du Covid-19

Requalifiée de pandémie par l’OMS, les répercussions économiques et financières du coronavirus sont mondiales et touchent tous les secteurs d’activité. Suite à la mise en quarantaine d’une majorité de pays et la baisse de production chinoise, nous constatons inévitablement une baisse de la consommation.

Quels sont les impacts et tendances dans le e-commerce :
Suite aux annonces successives d’Emmanuel Macron, les consommateurs français se sont rués dans les magasins alimentaires et notamment sur les sites e-commerce des enseignes alimentaires qui ont vu un afflux de commandes de + 19.9%. Avec le confinement et la fermeture de tous les lieux et commerces non indispensables, les Français ont davantage eut recours aux commandes online (+15,6% de hausse de vente en e-commerce pour la grande consommation – source: nielsen).

L’épisode du Covid-19 est une opportunité pour accélérer le basculement de nombreux consommateurs vers le e-commerce. Attirés par les achats online en cette période de crise sanitaire, ces derniers pourraient se tourner vers le e-commerce pour ses autres avantages (gain de temps, simplicité, praticité etc..). Il est donc indispensable pour les retailers et distributeurs de développer ce canal digital d’ici la fin de cette crise.

Du côté des enseignes de la maison et de la décoration, leur trafic en ligne est resté stable, mais leur nombre de transactions ont chutées. En effet, ils font face à différents problèmes :

  • Réduction des approvisionnements et donc des stocks limités, suite à la baisse de la production chinoise
  • Livraisons restreintes depuis la fermeture des magasins physiques
  • Limitation de la continuité des services de livraison à domicile

Comment faire face à ces tendances et continuer de développer son activité ?

Entre le confinement, le télétravail, les e-retailers du secteur devraient prendre des mesures pour se préparer à une hausse des visites et de leurs commandes au cours des prochaines semaines. C’est le moment pour les e-commerçants de proposer des expériences clients personnalisées et de maintenir une communication avec leurs consommateurs confinés chez eux. Ils ont tout intérêt à continuer de promouvoir leurs produits au travers de visuels inspirationnels sur leur site et sur les différents réseaux sociaux.

Pour pallier  la contrainte du confinement, les équipes de communication ont des alternatives aux shooting photo traditionnels. La visualisation 3D est une solution par exemple. Elle offre une simplicité d’usage étonnante pour les équipes puisque tout se passe à distance à partir du modèle 3D du meuble. Aussi, la flexibilité de la 3D offre l’accès à une infinité de déclinaison de visuels pour mettre en valeur les produits sur les sites et réseaux sociaux et tenir les plans de communication préalablement établis.

Outre les avantages logistiques, la visualisation 3D permet au retailers d’améliorer et de personnaliser l’expérience utilisateur onsite. La technologie 3D repousse les limites des interactions entre les clients et le site web. Les clients peuvent interagir avec les produits dans les visuels, puisque tous les paramètres des modèles 3D sont entièrement personnalisables. Les images 3D remplacent les traditionnelles photos statiques, leurs interactivités donnent de nouveaux réflexes de consommation et permet d’apporter du conseil en l’absence de vendeurs et de magasins physiques.

L’impact du Covid-19 est fort sur l’économie mais le visual merchandising 3D permet de maintenir une activité commerciale online et de faire de cette épreuve une opportunité en créant de nouveaux comportements d’achat. Quel que soit le secteur d’activité, cette nouvelle technologie permet de renforcer son positionnement digital en préparant durablement l’après crise.

Par Chloë JAMMET, Head of Marketing chez Hubstairs

A voir

Quelles modalités pédagogiques pour la rentrée 2020 ?

Alors que la rentrée vient de sonner, la continuité éducative est au cœur du sujet.