Accueil / Actualité / Inattendu…! Dans une livrée « gros blanc », pousse une verdure fraîche et comestible…

Inattendu…! Dans une livrée « gros blanc », pousse une verdure fraîche et comestible…

Voici peut-être là où on ne l’attendait pas l’un de ces relais de croissance tant attendus. Des plants dans la cuisine, est-ce un bon plan…?

DVSM, 7 janvier 2020. Pas sûr que cette création coréenne soit du goût des écologistes pur fruit…! Pourtant, elle constitue une véritable innovation, moins anachronique qu’on pourrait l’imaginer. Quant au bout du bout de toute évaluation en termes de respect de la planète et de ses occupants, il est difficile d’en déterminer les conclusions. LG dévoile dans l’effervescence de Las Vegas ce qui, malgré sa forme, n’est pas un « frigo américain », mais un appareil de jardinage intérieur qui représente la première incursion du groupe coréen dans ce domaine très tendance, dit-on.

Cet équipement est un système de potager intérieur en colonne, comprenant un contrôle avancé de la lumière, de la température et de l’humidité, livré avec des paquets de graines tout-en-un très pratiques et servi par une application permettant de surveiller la croissance des plantes. Autant d’éléments qui aident l’utilisateur à cultiver des légumes savoureux et riches en nutriments à l’intérieur de son logement.

D’emblée, on imagine ce drôle de concept destiné plutôt à ceux qui habitent en zones urbaines. Mais il revendique aussi l’aptitude de satisfaire ceux qui souhaitent savoir exactement ce qu’ils mettent dans leurs assiettes et d’où provient leur nourriture. Pas de pesticides ni engrais qui font peur est un atout qui peut convaincre, tout comme la possibilité de ne plus obéir aux saisons, sans avoir à transporter sur des milliers de kilomètres des produits que bourrasques et frimas chassent de nos plates-bandes.  Cultiver des légumes autrement est probablement une bonne piste, et au moins, le parc installé dans les foyers n’est pas à saturation. De cette manière, le futur permet à un nouveau segment de prendre racine…

Source DVSM

A voir

Jeux vidéo, des retards de sorties coupables. L’industrie manque-elle de rigueur…?

Certains éditeurs de jeux vidéo semblent faire bien peu de cas des contraintes des circuits de distribution. Des titres annoncés pour le printemps attendront l’automne. Sympa, non…?