Accueil / Actualité / AudiencesTV, le CSA se montre auto satisfait du pic d’audience durant le temps confiné.

AudiencesTV, le CSA se montre auto satisfait du pic d’audience durant le temps confiné.

Voilà une réaction qui ressemble un peu aux élans toujours positifs des soirées d’élections, exprimés chaleureusement même par les détenteurs des scores les plus décevants. Certaines mises en exergue sont révélatrices.

DVSM, 3 juillet 2020. Durant les semaines de confinement, l’audience TV a fait un bond positif spectaculaire. Avant un retour progressif vers des moyennes davantage dans la routine. Il est amusant de constater que dans son baromètre de juin 2020*, le CSA voit le témoignage « d’un intérêt toujours fort pour la télévision« . Sans doute. Mais il faut aussi avoir à l’esprit que nombre de nos compatriotes, coincés chez eux par les mesures destinées à combattre la contagion, ont fort simplement, parfois même machinalement, allumé leurs récepteurs et regardé le petit écran, n’ayant pas grand-chose d’autre à faire. On est loin de cette « confiance », mais l’allusion très directe à ce critère par le Conseil montre qu’il y a bien, alors que les temps de la télé changent, une préoccupation. « Dans tout propos, ce qui n’est pas dit est souvent ce que l’on entend le mieux » proclame un auteur anonyme.

Toutefois, ce même baromètre pointe une autre facette de l’audience, remarquée jusqu’aux semaines les plus récentes. Les spectateurs sont clairement plus nombreux devant leurs écrans aux heures de diffusion des informations. Le vécu épidémique en est probablement le principal responsable, l’envie de savoir étant pressante (ce d’autant plus que les propos des scientifiques et des spécialistes, très contradictoires, abondent davantage dans la guéguerre que dans l’info pure et sûre). Toutefois, dans les sphères de la télévision, sur tous les continents, on s’inquiète du sort que les techniques numériques pourraient réserver à la télévision classique, dite « linéaire », du fait des facultés que ces moyens matériels nouveaux mettent à la disposition de tous, et notamment celle de regarder ce que l’on veut, quand on le veut. Si un confinement se trouve à nouveau imposé d’ici quelques années, lorsque le streaming et ses plateformes auront conquis un très vaste public (ce qui vient doucement, mais sûrement) il est probable que c’est ce nouveau segment qui récoltera le principal pic d’audience, sans éclipser la quête d’informations.

* Outre cette affirmation qui coiffe d’emblée son introduction, ce baromètre est riche d’informations particulièrement intéressantes, sur lesquelles il sera utile de revenir.

Source DVSM

A voir

l’INPI va devenir un nouvel outil pour toutes les formalités, dont la création..

L'Institut National de la Propriété Industrielle se voit confier un rôle inédit, presque là où on ne l'attendait pas, même si celui-ci reste dans le cadre de ses raisons d'être historiques.