Accueil / IT Business / Parole d'entreprise / 6 points pour réussir ses tests utilisateurs dans le monde du e-commerce

6 points pour réussir ses tests utilisateurs dans le monde du e-commerce

Incontestablement, la recherche d’une expérience utilisateur optimale se positionne comme un projet stratégique pour les e-commerçants. En effet, lancer une boutique en ligne ou développer ses ventes repose certes sur l’exhaustivité de son catalogue de produits, mais pas uniquement. La navigation et l’expérience proposées sont ainsi des points-clés à ne pas sous-estimer. C’est dans ce contexte que la notion de tests utilisateurs est fondamentale afin d’identifier les points de friction de la navigation des internautes.

Ces tests sont multiples et dépendent des objectifs que l’on se fixe : est-ce que l’on va recruter des clients existants familiers avec la marque ? Ou des utilisateurs non-clients à qui on demandera de benchmarker les concurrents, puis de naviguer sur l’interface à tester ? Autant de questions fondamentales à se poser. N’oublions pas que les projets digitaux et les lancements de sites e-commerce nécessitent de mobiliser des ressources et des budgets importants et qu’il est vital que dès leur mise en ligne et plus globalement tout au long de leur vie, l’expérience utilisateur soit au rendez-vous.

Opter pour une approche industrielle afin de mener à bien son projet dans les meilleures conditions

En ce sens, la dimension de tests utilisateurs ne doit pas être menée à la légère. Pour ce faire, il est indispensable de prendre le projet dans son ensemble et de s’appuyer sur 6 grandes étapes qui permettront d’avoir une vue complète du ressenti des internautes.

– Échanger autour des profils cibles de la marque,

– Élaborer des hypothèses à tester et des scénarios de navigation,

– Recruter des testeurs et des profils pressentis,

– Conduire des tests à distance en desktop, tablette ou mobile,

– Récolter et visionner des tests en vidéo,

– Restituer et préconiser des UX engageantes.

À travers cette check-list, il est alors possible de mettre en place des séries de tests utilisateurs afin de vérifier la clarté de la navigation. Cette approche est d’autant plus pertinente pour les e-commerçants et annonceurs qui ont plusieurs marques qui cohabitent au sein de leur offre. Il est alors possible de mieux comprendre les attentes de ses clients et prospects et d’améliorer son site e-marchand en l’adaptant en continu.

Le test utilisateurs des sites e-commerce connaît donc aujourd’hui une très forte croissance et se positionne comme une priorité au sein des équipes marketing et ventes. À l’instar des interviews utilisateurs réalisés dans les points de vente physiques (boutiques), les tests utilisateurs digitaux sont désormais un must have pour toute marque souhaitant offrir la meilleure expérience d’achat à ses clients.

Yann Fressignaud, Directeur UX, Kaliop Digital Commerce

 

A voir

Les avantages de la dématérialisation RH pour les salariés

Chaque collaborateur peut bénéficier gratuitement d’un espace de stockage personnel et sécurisé...