Accueil / Actualité / Accengage push tout ce qu’il peut

Accengage push tout ce qu’il peut

Accengage, spécialiste des technologies de notifications Push publie l’édition 2017 de son‘’Baromètre du Push’’.

Accengage a analysé 65 milliards de Pushs envoyés par ses clients en 2016, soit 50 000 campagnes diffusées dans le monde à 750 millions de consommateurs. Premier constat, le taux d’opt-in (acceptation volontaire) au Push Apps Mobiles est de 100% sur Android contre 43% sur iOS. Android  favorise par défaut l’opt-in alors  qu’iOS requiert l’acceptation active de recevoir des Pushs. Le taux d’opt-in progresse de deux points sur 2016 (43% vs 41%).

Les mobinautes sont plus que jamais intéressés par la réception des Pushs. C’est dans l’industrie des Télécoms que le taux d’opt-in est le plus élevé (49%), suivi du Voyage (48%) et de la Finance (46%). Le taux de réaction moyen au Push Apps Mobiles est de 8,4%. Android surperforme nettement iOS (12,2% contre 4,5%) grâce à la possibilitéde créer des formats enrichis (image, multilignes, AlertBox, icône rémanente…). Accentageconstate pourtant une légère baisse des taux de réactions sur Android (-0,9 points) et une hausse sur iOS (+0,2 points), certainement liée aux nouveaux formats de Pushs avec Images, Vidéos et GIF disponibles depuis fin 2016 avec iOS 10.

« Lorsque nous analysons les indicateurs de performance par pays, nous constatons que le TOP 3 des pays avec le plus fort taux d’opt-in sont le Brésil (47%), suivi par la Russie (46%) puis la France (44%). En termes de taux de réaction aux Pushs Apps Mobiles, la France est également dans le TOP 3 avec 10%, tout juste devancée par l’Italie à 10,5%. L’Allemagne est en première position à 11% ! annonce Jérôme Stioui, CEO d’Accengage. Les pays européens sont très friands des Pushs, bien plus que les USA qui sont eux à 7,5% de réaction en moyenne ».

Accentage constate également que le Push Messenger est une réussite ‘’spectaculaire’’. « Les premières campagnes de Pushs Facebook Messenger mises en place par nos clients enregistrent des taux de réaction extrêmement élevés : 35% en moyenne ! Le fait que les Pushs viennent s’intégrer dans l’application Messenger parmi les messages personnels joue pour beaucoup. Via ce nouveau canal, les consommateurs font entrer leurs marques préférées au sein d’un espace intime : leur messagerie instantanée préférée. Sans surprise, ils font partie des clients les plus engagés et à plus forte valeur pour les marques. Il n’est donc pas surprenant que les taux de réactions aux messages envoyés soient si élevés » conclut Jérôme Stioui.

 

accen-2-

 

Enregistrer

A voir

ECARN-1-

la révolution des écrans…

Les écrans OLED en passe de prendre des parts significatives du marché.