Accueil / Actualité / Acer se réjouit de la politique tarifaire d’Apple

Acer se réjouit de la politique tarifaire d’Apple

Le troisième trimestre n’avait pas été faste pour Apple avec un premier recul historique du chiffre d’affaires annuel depuis quinze ans, mais le dernier trimestre 2016 risque d’être encore pire, si l’on en croit les chinois d’Acer. Toujours placé à un cheveu de la cinquième place mondiale détenue par Apple, Acer est certain de devancer la Pomme dans les mois qui viennent. Dave Lin, l’un des dirigeants du constructeur taiwanais a pu expliquer « que les tarifs du nouveau MacBook (à partir de 1700 euros NDLR) allaient faire fuir la clientèle. » Chez Acer, on est persuadé que le recul d’Apple est profitable aux constructeurs dits Wintel, capables de produire d’excellents matériels à des prix plus habituels. Acer met ainsi en avant son portable Swift 7, présenté comme le 13’’ le plus fin du monde, et vendu 1350 dollars.

Il est clair que la politique toujours plus élitiste d’Apple mécontente une grande partie de ses clients. Le nouveau MacBook n’a pas bouleversé les foules, et son prix en fait tousser plus d’un. La blogosphère appelienne résonne de messages de mécontentement. Les fans de la marque ne comprennent pas la faiblesse de la RAM (16 Go) ; ils ne perçoivent pas franchement l’apport de la Touch Bar tactile, et les 2200 euros minimum pour un modèle 15’’ est également très mal perçu.

_acer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A voir

Autonomy_350

Les transports modernes reviennent bientôt

Le succès de la première édition incite les organisateurs à remettre le couvert.