Accueil / Actualité / Advise Care célèbre son premier anniversaire

Advise Care célèbre son premier anniversaire

Lancé le 2 mai 2015, le contrat d’assurance Advise Care rencontre un succès remarquable. Stéphane Jersol, directeur commercial d’Advise Assurance explique les raisons de cette réussite.

Pourquoi avez-vous conçu le contrat d’Advise Care ?

Stéphane Jersol : Pour être dans le sens de l’histoire !
Est ce en adéquation avec les besoins et souhaits des consommateurs de proposer un contrat papier couvrant appareil par appareil (avec autant de prélèvements) les téléphones et tablettes uniquement en excluant les sinistres pour cause de maladresse de l’utilisateur ? Nous ne le pensons pas…
Aussi Advise Care est le premier contrat 100 % digitalisé permettant à nos Clients une gestion autonome afin de protéger leurs appareils nomades (téléphone, tablette, montre, ordinateur, etc.) via l’interface ergonomique www.advise-care.com.  De plus avec des garanties casse, oxydation & panne Tous Risques (comprenant la maladresse) nous présentons un taux de satisfaction de plus de 95 % et une promesse Client toujours tenue.

A qui s’adresse Advise Care ?
S.J: Le contrat concerne aussi bien les particuliers que les entreprises. Nos tarifs vont de 2,99 euros par mois pour une protection maximale de 150 euros à 39,99 euros pour une protection maximale de 5 000 euros. Le déclenchement de la couverture est simple. Le client peut nous joindre à loisir sur un numéro non surtaxé ou en ligne. Il lui suffit ensuite de porter son  appareil au point de vente partenaire le plus proche.

Quels sont les autres points forts d’Advise Care ?
S.J: Le contrat exclut les franchises ou les carences qui diminuent artificiellement le champ des garanties. J’ajoute aussi une communication archi transparente. Par exemple, nos dépliants installés dans les magasins listent noir sur blanc ce que le contrat couvre ou non. Il n’y a aucune mauvaise surprise possible. Enfin, Advise Care protège les clients de la même manière, qu’ils aient souscrits leur contrat et achetés leurs appareils dans un magasin ou sur un site de e-commerce.

Pourquoi Advise Care ne couvre-t-il ni les vols, ni les pertes ?
S.J: Ces problèmes représentent moins de 15% des incidents vécus par les propriétaires, mais suscitent pourtant l’essentiel des litiges. Les contrats Vols et Pertes contiennent trop de clauses opposables à la victime. Aussi nous préférons nous concentrer sur la Garantie Tous Risques des aléas principaux liés à l’utilisation d’un appareil nomade à savoir la casse, l’oxydation et la panne.

Comment vos partenaires de la distribution acceptent-ils Advise Care ?
S.J: Le retour est bon ! Avec Advise Care, nous voulons soutenir nos partenaires et contribuer positivement à leur chiffre d’affaires. Advise Care permet de créer un écosystème. S’ils possèdent un atelier, les distributeurs peuvent réparer l’appareil endommagé chez eux, revoir le client et lui apporter de la réactivité. J’ajoute qu’Advise Assurance a construit un réseau de distribution qui maille finement le territoire afin que les clients portent directement leur appareil en réparation. Nos 500 partenaires en métropole et dans les Antilles servent plus de 500 000 clients Advise. Cette proximité est une garantie de qualité de service formidable.

Contact : stephane.jersol@advisebrokers.com

Logo

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A voir

DROP-1-

Dropbox lance le hors ligne sur Paper.

La nouvelle application mobile Dropbox Paper permet de travailler partout...