Accueil / IT Business / Affaire Prism : Deux plaintes françaises

Affaire Prism : Deux plaintes françaises

Deux associations des droits de l’homme ont déposé une plainte, le jeudi 11 juillet à Paris, dans l’affaire d’espionnage des communications électroniques mondiales, visant des sociétés comme Google, Yahoo ou Apple.

Cette plainte a été déposée par la Fédération internationale des droits de l’Homme (FIDH) et la Ligue des droits de l’Homme. Elle visait notamment à éclaircir le rôle joué dans le scandale Prism par Microsoft, Yahoo, Google, Paltak, Facebook, Youtube, Skype, AOL et Apple.


D’après les associations, ces sociétés n’ont peut-être « pas dit toute la vérité » en affirmant qu’elles n’étaient pas au courant du programme Prism. Les filiales françaises de ces sociétés sont également susceptibles d’être l’objet des investigations.

Il semblerait que l’affaire Snowden, ne soit qu’a ses debuts…

A voir

RealWear améliore ses casques AR pour faciliter la collaboration entre les techniciens de terrains et les ingénieurs

La société qui compte plus de 3 000 clients dans le monde lance la version 12 de son firmware qui apporte une stabilisation de la vidéo, une dictée dans le cloud renforcée et la mise à niveau vers Android 10.