Accueil / Actualité / Airbnb se prend pour le percepteur

Airbnb se prend pour le percepteur

La plateforme de location saisonnière a collecté 7,3 millions d’euros de taxe de séjour, reversés à précisément 19 communes françaises. La taxe s’élève à 0,83 centime par personne et par jour. Ace aux critiques, Airbnb a créé un mécanisme de prélèvement automatique de cette taxe qui a d’abord fonctionné sur Paris et Chamonix avant d’être étendu sur d’autres villes. Emmanuel Marill qui dirige les activités d’Airbnb en France annonce que la réussite de ce mécanisme sera généralisée ‘’aux villes et aux territoires de bénéficier davantage des retombées économiques du tourisme et de notre communauté. » Au printemps, Airbnb collectera la taxe de séjour « dans 31 nouvelles destinations dans les régions françaises, dont des stations de ski dans les Alpes et les Pyrénées.’’  La France est le second marché d’Airbnb après les Etats-Unis avec 300 000 logements, dont 70 000 à Paris et banlieue proche, et huit millions de clients.

_-_-_-

 

Enregistrer

A voir

Autonomy_350

Les transports modernes reviennent bientôt

Le succès de la première édition incite les organisateurs à remettre le couvert.