Accueil / Actualité / Alibaba ramène Amazon à l’état d’épicerie de quartier

Alibaba ramène Amazon à l’état d’épicerie de quartier

Le géant chinois du commerce électronique a littéralement explosé les records commerciaux le 11 novembre. Pendant que la République et l’Europe célébrait la fin du premier conflit mondial, la Chine honorait les célibataires, le Single Day. Les résultats de cette journée de cadeaux dépassent l’entendement. Alibaba a généré un volume de vente de 16,4 milliards d’euros ! Un compteur permettait de suivre en ligne l’évolution des ventes. C’est plus que le Black Friday qui marque l’entrée dans les fêtes de fin d’année ou que le Cyber Monday, où les magasins en ligne ou non font profiter leurs clients de rabais importants. Si l’on en croit La Tribune, ce chiffre d’affaires dépasse le PNB d’un pays comme le Sénégal.

Les chiffres de ce Single Day donnent le tournis. 50 000 commerçants ont profité de la plateforme. Ils ont enregistré 120 000 transactions par seconde de ce Single Day en proposant six millions de références. Consommateurs acharnés, les Chinois ont dépensé un milliard d’euros dans les cinq premières minutes de cette journée de promotion. Dans sa compétition avec Amazon de premier site planétaire de e-commerce, Alibaba vient de remporter une manche importante.

ali-b

Enregistrer

Enregistrer

A voir

The Capitol dome is seen at rear as Chinese and U.S. flags are displayed in Washington, Tuesday, Jan. 18, 2011, ahead of the arrival of China's President Hu Jintao for a state visit hosted by President Barack Obama. (AP Photo/Charles Dharapak)

Trump s’en prend au protectionnisme chinois

Toutes les initiatives du président américain ne sont pas à blâmer.