Accueil / Actualité / Altice peut continuer à s’endetter

Altice peut continuer à s’endetter

La holding de Patrick Drahi attend de voir tomber l’un des derniers obstacles l’empêchant de reprendre le câblo-opérateur Cablevision. Le 11 mai, la Commission municipale des franchises et concessions de la ville de New York devrait autoriser l’opération de reprise. Pourtant, la municipalité newyorkaise avait émis des réserves très sérieuses sur le bien-fondé de l’opération. Les autorités municipales redoutent en effet une dégradation de la qualité de service. Le groupe de Patrick Drahi devra encore patienter jusqu’au 20 mai et le feu vert de la Commission des Services Publics de l’état de New York. Altice aura alors l’autorisation de débourser 15,5 milliards d’euros pour acquérir Cablevision. Altice qui possède déjà le câblo-opérateur Suddenlink va ainsi devenir le quatrième opérateur du marché américain du câble. Cablevision compte 3,1 millions de clients et devrait réaliser un chiffre d’affaires d’environ sept milliards de dollars cette année.

cv1

A voir

delem-3-

Dell sonne le tocsin

Si l’on en croit l’étude ‘’ESG 2017 IT Transformation Maturity Curve ‘’ commanditée par Dell EMC...