Accueil / Actualité / Altice suscite la suspicion des Portugais

Altice suscite la suspicion des Portugais

C’est bien connu, les problèmes n’arrivent jamais seuls.

Après une année 2017 plus que compliquée, Altice/SFR est l’objet d’une enquête du régulateur portugais. L’autorité de la concurrence vient d’annoncer l’ouverture d’une enquête ‘’approfondie’’ sur le projet de rachat de Media Capital par le groupe de médias et de télécoms Altice. Le régulateur a déclaré dans un communiqué qu’il existait « de solides indications que cet accord puisse donner lieu à de sérieux obstacles en matière de concurrence », dans plusieurs secteurs comme la production télévisuelle, la publicité et bien entendu des télécommunications.

Au Portugal, le groupe de Patrick Drahi possède déjà MEO l’opérateur le plus important du pays. Altice a déclaré vouloir racheter aux espagnols de Prisa sa participation de 94,7% dans Media Capital pour 440 millions d’euros.

 

alti5

 

 

A voir

Redevance et AV public : quand tout pourrait changer, mais que de fait, rien ne changera…

La suppression désormais hautement probable de la redevance, un vrai soulagement pour bien des économies de ménages, ne change en rien pour le fond, puisque c'est toujours le contribuable qui finance.