Accueil / Actualité / Amazon a placé Skype dans son viseur

Amazon a placé Skype dans son viseur

Pas une semaine sans qu’Amazon ne fasse une incursion de plus dans le domaine des hautes technologies. Aujourd’hui, le géant du e-commerce a décidé de promouvoir une solution de communication audio et vidéo ‘’ de très haute qualité’’ baptisée Chime. Les utilisateurs vont pouvoir tester la plateforme gratuitement pendant un mois. Il s’agira d’une version de base incluant la vidéoconférence et la messagerie instantanée (type ICQ). La version de base restera gratuite. Amazon propose des modules complémentaires payants, pour des coûts allant de 2,5 et 15 dollars par mois et par utilisateur. Soit d’après l’éditeur un coût trois fois moindre que les solutions concurrentes. La version top comprend par exemple des capacités d’écrans partagés et de vidéo.

L’application est disponible en téléchargement pour les Mac, les PC et les terminaux sous Android. Des spécialistes du service aux entreprises comme Level3 et Vonage proposeront Chime à leurs clients dès le mois d’avril. Avec Chime, Amazon, et sa filiale AWS viennent talonner des entreprises aussi établies que Microsoft (et Skype) ou Cisco et sa panoplie de solutions professionnelles.

Outre les coûts moins élevés, AWS affirme proposer une solution autrement plus facile d’usage que ses concurrents. « Vous ne trouverez personne qui apprécie vraiment les solutions employées pour des meetings à distance, affirme Gene Farrell vice-président d’AWS. La plupart des applications de réunion à distance sont pénalisées par la mauvaise qualité audio ou vidéo, et exigent de connecter de nombreux outils. Elles sont de plus trop chères. » L’avenir dira si Chime arrivera à se distinguer de la concurrence. En attendant, il s’agit bien d’une corde de plus à l’arc d’AWS comme fournisseur universel de solutions professionnelles.

AMACHI-

 

 

Enregistrer

Enregistrer

A voir

kack-3-

La deuxième édition du « Hackathon Citylab Alliance » est lancée

Après le succès de sa première édition en 2016, le « Hackathon Citylab » réunit à nouveau, les 16, 17 novembre et 8 décembre prochains