Accueil / Actualité / Amazon et le reste du monde, dans le respect des proportions…

Amazon et le reste du monde, dans le respect des proportions…

La puissance du Net dans le commerce semble dominée par un acteur, Amazon. Il reste qu’entre puissance, notion concrète, et domination sans partage, une certaine illusion, il subsiste une grande distance.

 DVSM, mars 2019 – Si l’on en croit certains acteurs du monde du commerce, le nom d’Amazon serait d’ores et déjà évocateur d’un constat familier du genre « c’est plié…! » Nous n’en sommes pas là. Si les très importantes avancées du libraire en ligne devenu commerçant perturbateur tout azimut, sa prépondérance dans bien des domaines est encore loin d’être acquise. Et il y a fort à parier qu’elle ne le sera jamais. Un simple repère, petite statistique presque anodine relevée (entre autres) par un excellent hebdomadaire bien de chez nous, nous aide à une intéressante relativisation.

Sur son propre sol, les USA, le groupe Walmart à lui seul s’octroie 17% de parts de marché dans l’épicerie. Alors que le commerce florissant de Jeff Bezos ne s’y adjuge que 4%. Conclure de ces données que le commerce en ligne n’aurait d’autre dimension que celle d’une anecdote serait une erreur. Toutefois, alors que ce différentiel se situe sur une zone géographique où l’IT , les technologies de la connexion, et tous les usages qui en découlent sont très implantées, ce plutôt en avance sur de nombreuses régions du monde, il est permis d’estimer que les ondes de choc les plus violentes pour le commerce physique sont déjà vécues dans une large mesure. D’autant plus que, impacté également par les effets d’une transition démographique d’ampleur, le commerce classique qui courbe l’échine et se cherche ne va pas manquer de réagir, en forçant le trait sur les familles de produits et les formes d’attractivité que le on-line ne peut exploiter. Pas de vainqueur, pas de vaincu, aucun phénomène de « remplacement », mais seulement une cohabitation qui s’installe entre deux modèles, concurrents mais surtout complémentaires.

Source DVSM

 

A voir

Enseignes en crise et équipes, qu’en est-il des responsabilités…?

L'évolution des marchés, la concurrence, le sur-équipement commercial… les causes de graves soucis sur le terrain sont multiples....