Accueil / Actualité / Amazon, étincelles avec Donald Trump…

Amazon, étincelles avec Donald Trump…

Le président des Etats-Unis va-t-il faire trébucher le petit fonds de commerce de Jeff Bezos…

DVSM, mars 2018 – Trop de succès peut nuire. C’est ce que l’on doit méditer en ce moment dans les couloirs d’Amazon. Incontestablement, avec ses succès nombreux et insolents, l’enfant terrible du commerce en ligne fait des victimes. Ce qui nourrit, à commencer sur son propre sol, des animosités venues de toutes parts. Les arguments de ses adversaires sont classiques. Pertes d’emplois, employés sous-payés, contribution (fiscale) par trop infinitésimalifiée, de quoi faire gronder les embryons d’une colère certaine.

Et voilà que, manque de chance, ce Président en personne, peut-être convaincu par certains de ses amis malheureux en business à cause de… l’Amazon déjà cité, se met à pencher dans la balance des plaignants. Comme ce chef d’état n’a ni sa langue dans sa poche, ni la moindre inquiétude quant à des propos musclés lâchés sans retenue, il vient de se fendre de quelques commentaires qui ont été jusqu’à faire perdre de menus points en bourse au virtuose du e-commerce. Avec quelques sous-entendus et non-dits, car quelques positions exprimées dans des médias ont peut-être attisé ses envies de discours courroucés. Jeff Bezos n’est-il pas le nouveau propriétaire du Washington Post ? Voilà donc un « officiel » qui pourrait bien aller à l’encontre de l’un des grands succès de son propre pays (fallait-il écrire « camp »?). Qui oserait dire qu’il pourrait y avoir Trumperie sur la marchandise…? 

Source DVSM

 

A voir

Taster trouve les moyens de ses ambitions

Taster crée et déploie des concepts de restauration dédiés à la livraison en s'appuyant sur des plateformes comme Deliveroo ou UberEATS.