Accueil / Actualité / Amazon publie sa short list

Amazon publie sa short list

Le géant du commerce électronique vient de publier une liste des 20 villes nord-américaines qui pourraient accueillir son deuxième siège social, baptisé HQ2. Depuis l’annonce cet été de la création de ce nouveau siège, un vent de folie agite les métropoles américaines. L’enjeu est d’importance ; HQ2 représente 50 000 emplois hautement qualifiés avec un potentiel d’activités colossal. A priori, selon les observateurs, Boston tiendrait la corde. La grande ville de la Côte Est dispose des infrastructures exigées par Amazon (routes, aéroports…).

Son environnement intellectuel est ce qui se fait de mieux au monde et les terrains sont moins chers qu’à New York. Mais tant qu’Amazon n’a pas fait son choix, tout reste possible pour les autres villes candidates.  Les vingt villes déjà retenues parmi les 240 postulantes sont :   Atlanta (Géorgie), Austin(Texas), Boston(Mass.), Chicago(Illinois),Columbus(Ohio), Dallas(Texas), Denver(Colorado), Indianapolis(Indiana), Los Angeles(Californie), Miami(Floride), Montgomery County (Maryland), Nashville (Tennessee), Newark (New Jersey), New York City (NYS), Northern (Virginie), Philadelphie (Pennsylvanie), Pittsburgh (Pennsylvanie), Raleigh (North Carolina), Toronto (Canada) et Washington (D.C).

ama-1+

 

A voir

Taster trouve les moyens de ses ambitions

Taster crée et déploie des concepts de restauration dédiés à la livraison en s'appuyant sur des plateformes comme Deliveroo ou UberEATS.