Accueil / IT Business / AMD passera-t-il sous pavillon chinois ?

AMD passera-t-il sous pavillon chinois ?

La liste devient longue des fleurons de l’informatique américaine absorbés par les constructeurs chinois. Après Motorola, la micro-informatique et les serveurs IBM, ce sera sans le tour du fondeur AMD sur lequel lorgne BLX IC Design, grand spécialiste chinois des processeurs CPU. L’information est relayée par plusieurs médias chinois et japonais. Même si AMD enregistre les pertes avec une régularité consternante, ses processeurs et ses cartes graphiques équipent une partie non négligeable des PC et des serveurs commercialisés dans le monde.

Ses technologies GPU sont particulièrement appréciées des concepteurs de supercalculateurs. AMD et BLX IC Design collaborent depuis plus de dix ans, avec la création d’un centre de développement commun à Pékin en 2003. Après des pertes cumulées de 364 millions de dollars en 2014 et un CA en chute libre de 22% (1,2 milliards de dollars), la capitalisation d’AMD ne dépasse pas 2 milliards de dollars, ce qui en fait une proie assez facile.

A voir

e-com-1-380

Le mobile affole littéralement les Chinois

Selon les observateurs d’eMarketer, l’an prochain les internautes chinois dépenseront 1 462 milliards de dollars en ligne, en hausse de 29% sur cette année.