Accueil / Actualité / Les angoisses sécuritaires freinent le développement du Cloud

Les angoisses sécuritaires freinent le développement du Cloud

Le spécialiste des solutions de sécurité orientées cloud, Barracuda a sondé 1100 entreprises de la zone EMEA sur leur stratégie d’adoption du cloud, et en particulier d’Office 365.  Cette enquête, intitulée “Office 365 Adoption Survey: Drivers, Risks, and Opportunities” veut mesurer les tendances autour de l’adoption et de l’utilisation de la suite de Microsoft. L’étude a également permis de rassembler des informations sur l’utilisation par les entreprises de solutions tierces de sécurité et de protection de données avec Office 365, et leur engagement vis à vis de revendeurs à valeur ajoutée (VARs) et de fournisseurs de services managés.

Chris Ross, SVP International chez Barracuda Networks, a déclaré : “L’adoption d’Office 365 augmente d’une année sur l’autre en Europe, il est naturel d’assumer que les inquiétudes concernant les cybers menaces vont persister. Mais il est encourageant de constater que les entreprises s’éveillent à l’importance d’une approche de protection multicouches, ce qui suggère une meilleure compréhension de leurs obligations lors de l’adoption du cloud.”

Le premier constat de l’étude est que 62% des entreprises de la zone EMEA utilisent désormais Office 365, soit 50% de plus qu’en 2016. La moitié des non utilisatrices vont rapidement migrer vers le cloud.  Sauf que plus de 90% des entreprises européennes s’inquiètent des menaces, en particulier des ransomwares. 48% ont déjà été frappée par une infection de ce type, même si seulement 3% d’entre elles ont payé la rançon.

A noter que 70% des attaques par ransomware arrivent via email. Le reste provient du trafic web (18%) et du trafic réseau (12%).41% craignent aussi les attaques de phishing ou d’usurpation d’identité. L’étude révèle enfin que 85% des entreprises sondées exploitent d’autres solutions de sécurité que celles que propose Microsoft.

 

bara-1-

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A voir

kiwa-6-

Kiwatch veut banaliser la vidéosurveillance

Cette levée de fonds de trois millions d’euros effectuée auprès d’Entrepreneur Venture...