Accueil / Actualité / Apple a du mouron à se faire

Apple a du mouron à se faire

Les analystes avaient raison : pour la première fois en presque dix ans, Apple subit une baisse sensible des ventes d’iPhones.  Dépendant pour 65% de son CA de son smartphone, Apple enregistre mécaniquement une baisse de son chiffre d’affaires, la première depuis treize années lorsque Steve Jobs avait remis la Pomme sur la voie du succès. Le CA trimestriel du constructeur atteint tout de même 50,6 milliards de dollars en baisse de 13% par rapport au premier trimestre 2015. Les profits baissent également, mais rassurons-nous, Apple a empoché la jolie somme de 10,5 milliards de dollars. Du coup, l’action est sur le reculoir à un peu plus de 10% depuis la publication des résultats.  Près de cinquante milliards de capitalisation ont juste disparu dans la nature. Comme beaucoup de constructeurs, Apple peut imputer ces résultats à la mauvaise tenue des marchés de l’informatique et de la mobilité, même si d’autres résistent bien mieux à la conjoncture. Apple peut aussi se plaindre des soubresauts du marché chinois. Mais il ne peut pas éviter de réfléchir à sa dépendance étroite au succès de quelques modèles. En présentant ces résultats, Tim Cook, le P-dg a souligné la percée de deux services de son entreprise, Apple Music et Apple Pay. Après tout, la grande force de la Pomme est de conquérir et fidéliser des millions de consommateurs autour de modèles phares et des services qui les accompagnent.

am

 

A voir

H520-390

Yuneec recrute des pros

Le constructeur sort un drone professionnel, le H520 dédié à la production audiovisuelle.