Accueil / Actualité / Apple, la firme qui semble sensible à certaines tendances bien « dans l’air »…

Apple, la firme qui semble sensible à certaines tendances bien « dans l’air »…

Il y a des facettes négatives dans toutes les innovations, et des courants d’idées populairement propulsés pour les mettre en exergue. Ne pas en tenir compte, même symboliquement, revient à courir un risque qu’Apple ne peut pas prendre.

 DVSM, 7 juin 2019. – Au-delà des réalités totalement factuelles, les ressentis de certaines personnes pèsent plus qu’on ne l’imagine dans l’océan des idées reçues, des quelles, bien souvent, naît le politiquement correct et son intolérable contraire. Ainsi, quand les écrans cathodiques inondaient les entreprises, avec les ordinateurs, et les foyers avec les mêmes ordinateurs et les téléviseurs, certains cherchaient les rayonnements nocifs et les pathologies oculaires induites. Nous en avons observés dans de grandes manifestations, comme le CES de Las Vegas, surgir sur des stands, appareils de mesure en mains, auscultant méticuleusement les récepteurs TV exposés.

Alors que la téléphonie mobile est parmi nous depuis une trentaine d’années et que plus de 70% des occupants de la planète en font usage sans que des incidences nocives sur la santé aient pu être mises en évidence, des intégristes de la précaution poursuivent leurs investigations à la recherche des ondes cancérigènes. Le propos n’est pas d’approuver ou de contester les avis émis par les uns ou les autres. En revanche, on ne peut que contester la relégation dans le pas trop fréquentable de quiconque semble émettre un doute et, plutôt que de risquer les conséquences d’une téméraire posture non conciliante (voire se faire traiter de négationniste), bien des groupes industriels adoptent une attitude « dans le sens du poil ».

Les instruments de la vie numérique se voient reprocher ainsi des consommations d’énergie excessives (puisque non nulles…?) et des dommages sur l’œil, le sommeil, et par ricochet sur l’ensemble de l’équilibre métabolique des utilisateurs via les rayonnements bleutés des écrans LCD. « Qu’on ne nous prenne pas pour des pommes« , se sont peut-être dit les techniciens et stratèges d’Apple qui ont préparé une parade rapidement mise en lumière lors de la récente conférence des développeurs. Les prochains systèmes d’exploitation permettront donc le passage en mode inversé, les textes des écrans étant ainsi lumineux sur fond noir, et les autres affichages adaptés à ce mode quand c’est possible. Double réponse, technologiquement de bien modeste dimension, mais quand même intégrée au flux des annonces, promesse une consommation moindre, et de la suppression des rayons en bleu nocif (qui d’ailleurs disparaît avec l’OLED). Et hop…!

Source DVSM

A voir

Smartphones, les Américains ont fait le plein, l’équipement est à son taux maxi…

Rares sont les équipements qui auront aussi rapidement conquis une présence aussi élevée dans les populations.