Accueil / Actualité / Apple ne fait pas que des iPhones

Apple ne fait pas que des iPhones

L’iPhone a pris une telle importance qu’on oublie qu’Apple est d’abord un constructeur informatique capable d’investiguer des thématiques avec le brio d’un précurseur.

D’aucuns, et parfois nous-même soupçonnons la Pomme avec insistance de vouloir abandonner la production des Macs qui ont fait sa gloire. La keynote de Tim Cook nous apporte un vrai démenti. Apple est sur tous les fronts, et pas seulement sur celui de la téléphonie mobile. Le patron d’Apple a présenté plusieurs matériels importants.

Le premier, le HomePod est un haut-parleur ‘’intelligent’’ destiné à contrer Amazon et Google sur le champ de la domotique. Il s’agit d’un cylindre de 20 cm, joliment designé (la griffe maison) doté de six microphones. HomePod reconnait et répond aux ordres oraux. Il peut envoyer des SMS, diffuser de la musique (iTunes, Apple Music), gérer un parc d’objets connectés, informer, ou passer une commande. Il doit être commercialisé (350 dollars) dans le monde anglo-saxon en décembre avant de partir à la conquête du monde et d’autres langues.

Comme pour le HomePod, il faudra patienter jusqu’en décembre pour découvrir le prochain iMac Pro. Il faudra acquitter un billet de 5000 euros pour obtenir ce monstre de puissance : Intel Xeon 8 cœurs, 32 Go de RAM, puces Radeon Vega d’AMD. IL dispose d’un écran 27’’ 5K d’une mémoire SSD d’1 To minimum.

En revanche, la semaine prochaine, les distributeurs recevront des stocks du nouvel iPad Pro. AU format 10,5’’, il remplacera le modèle 9,7’’. Il sera animé par un nouveau processeur A10x Fusion à six cœurs et gagne 20% de superficie sur le modèle précédent.L’Ipad intègre deux APN de 12 et 7 Mp. A noter un taux de rafraichissement de 120 Hz assez impressionnant. Apple annonce une autonomie de dix heures.  Le prix de base s’élève à 739 euros. Tout de même.

Il est également déjà possible de commander les nouvelles versions des MacBooks et des iMacs. Clairement, il s’agit de matériels upgradés dont l’intérêt principal réside dans l’inclusion des derniers processeurs IntelKaby Lake. Ils pourront rendre le meilleur d’eux même en septembre avec l’arrivée d’iOS 11 qui promet une floppée d’améliorations notamment dans le support de la réalité augmentée.

a350

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A voir

inte-1-

Intel est prêt pour la 5G

Largement distancé part Qualcomm dans la mobilité, Intel repasse à l’offensive.