Accueil / Actualité / Apple s’en prend à Amazon

Apple s’en prend à Amazon

Le constructeur est visiblement fatigué de la domination outrancière du géant du commerce sur la lecture online (83% du livre électronique aux USA). Apple a donc décidé de produire une liseuse virtuelle adaptée aux iPads et aux iPhones. Selon l’agence Bloomberg qui relaie l’information, Apple a recruté Kashif Zafar, ancien vice-président d’Audible (filiale livres audios d’Amazon) et ancien vice-président de la division Nook chez Barnes & Noble pour superviser les opérations.

 Une nouvelle application est attendue de manière imminente, la première depuis huit ans tout de même. Bloomberg annonce que cette application permettra d’accéder aux livres audios, et surtout une librairie en ligne inspirée du nouvel App Store lancé l’année dernière. A noter que la version beta d’iOS 11.3 contient un onglet baptisé ‘’Books’’. Le constructeur poursuit ainsi activement une stratégie orientée vers les loisirs domestiques.

Tim Cook a l’ambition de faire passer le CA initié par la musique en ligne et la location de films de 30 milliards de dollars aujourd’hui à 50 milliards de dollars en 2021.  Apple semble avoir digéré ses avanies sur le marché du livre. Après des poursuites engagées en 2012 pour abus de position dominante et entente illégale sur les prix avec des éditeurs, Apple avait du payer une amende de 450 millions de dollars en 2016.

apple

A voir

Taster trouve les moyens de ses ambitions

Taster crée et déploie des concepts de restauration dédiés à la livraison en s'appuyant sur des plateformes comme Deliveroo ou UberEATS.