Accueil / IT Business / Apple serait-il en panne de créativité ?

Apple serait-il en panne de créativité ?

La Pomme est-elle toujours capable d’initier des ruptures technologiques et d’entrainer à sa suite utilisateurs et industriels ? D’aucuns se posent la question après le lancement, toujours en grande pompe des nouveaux matériels d’Apple, des tablettes et des ordinateurs personnels ou professionnels.

Soyons clairs, ces critiques sont sévères. Déjà, personne au monde ne sait mieux qu’Apple bouleverser l’industrie informatique. Sur ces quinze dernières années, du fameux G3 à la tablette en passant par l’iPod et surtout l’iPhone aucun industriel n’a su mieux qu’Apple provoquer des ruptures et transformer le marché. Aussi, est-il tout de même difficile de reprocher au constructeur de ne pas nous avoir une fois de plus surpris. Mais il est vrai que le grand show du 16 octobre, orchestré par Tim Cook soi-même nous a laissé sur notre faim.

Après l’iPhone 6, simple perpétuation des générations précédentes, nous aurions sans doute voulu un peu mieux de la part d’Apple. Las. Les tablettes et les ordinateurs présentés par le patron de d’Apple sont de bonne, et même d’excellente facture, mais ne bouleverseront que les fans les plus accrocs de la marque.

Ainsi, les nouveaux iPads ressemblent beaucoup aux  225 millions d’iPads déjà vendus dans le monde. Ils sont plus fins (6,1 mm), intègrent le fameux processeur A8 (comme les iPhones6) afin d’assurer selon Apple des performances 40% meilleures en CPU et 150% en GPU. Apple a également amélioré l’APN avec une sensibilité de 8MP capable de réaliser des vidéos en 1080p HD. L’APN pourra effectuer un mode rafale, des panoramas en 43Mp et des vidéos en slow motion.

L’iPad intègrera TouchID comme l’iPhone6, mais Apple Pay ne fonctionnera que pour les achats sur Internet. La déception provient de l’autonomie qui ne dépasse pas 10 heures. En dollars les prix s’élèvent à 499$ pour la version 16 Go, 599$, pour 64 Go et 699$ pour 128 Go, pour la version wifi. La version 4G coute 629$, 729$ et 829$ selon la mémoire choisie. Tim Cook a annoncé l’iPad Mini 3 à partir de 399 dollars. Ce terminal est équipé du processeur A7 et dispose aussi du TouchID. Les précommandes seront ouvertes à partir du 17 octobre et seront disponibles à la vente dès la semaine prochaine.

Les autres annonces ont porté sur la sortie d’un iMac doté avec un écran Retina de 27 pouces pour une résolution de 5210×2880 pixels. Un bonheur pour les graphistes. Il faudra tout de même débourser 2500 dollars pour acquérir cette merveille animée par un processeur Intel i5 à 3.5Ghz, une carte graphique AMD Radeon R9 M290X, 8Go de RAM en DDR5 et 1 To de stockage.

Enfin, le Mac Mini profite de sa première évolution depuis près de trois ans. La machine garde ses lignes minima.  Avec un premier prix à 500 dollars pouvant monter jusqu’à 900, le Mac Mini a lui aussi droit à sa cure de jouvence, la première depuis 2012. Cette unité centrale embarque des processeurs Intel Core de 4e génération et un chipset graphique Intel iris HD Graphics 5000.

 

 

A voir

alsi-2-

Alsid suscite l’engouement des investisseurs

Un an seulement après sa création, Alsid, éditeur de solutions de sécurité vient de lever 1,5 million d’euros...