Accueil / IT Business / Parole d'entreprise / Automatiser les processus d‘entrée et de sortie des collaborateurs : un axe clé pour les DSI

Automatiser les processus d‘entrée et de sortie des collaborateurs : un axe clé pour les DSI

Parole d’entreprise – Communiqué

 

La bonne gestion des processus d’entrée et de sortie des collaborateurs est aujourd’hui un axe clé que les entreprises doivent absolument maîtriser, afin de ne pas créer de brèche de sécurité et de fluidifier la gestion de leurs assets et de leurs accès au système d’information. Dans ce contexte, l’industrialisation des processus On-boarding et Off-boarding est incontournable.

Gérer le cycle de vie du collaborateur de bout en bout 

Bien accueillir ses collaborateurs est un enjeu essentiel. Ainsi, dès leur arrivée dans l’entreprise, ces derniers doivent pouvoir accéder à l’ensemble des ressources nécessaires à la bonne exécution de leur mission : matériel, cartes, véhicules, applicatifs, droits d’accès au système d’information.

De la même manière, lors de son départ, il est fondamental, voire crucial, de s’assurer que l’ensemble des matériels et accès de l’ancien collaborateur sont révoqués. Ces tâches peuvent s’avérer particulièrement complexes, notamment au niveau du départ pour les ETI et grandes entreprises employant plusieurs centaines, voire plusieurs milliers de collaborateurs.

Le digital : un moyen incontournable pour fluidifier les processus d’entrée et de sortie 

Les projets de gestion des processus On-boarding et Off-boarding incluent une dimension métier prépondérante et doivent être menés avec plusieurs intervenants : DSI, directions métiers, Ressources Humaines, etc. Il s’agit véritablement de projets de gouvernance d’entreprise et non d’un simple processus de gestion annexe. Mal maîtriser ces points peut générer de véritables problèmes dans l’organisation, voire lors de départs, créer des failles de sécurité majeures : accès au système d’information toujours valide, carte de paiement ou de péage encore opérante…

C’est donc sur ces points que l’usage du digital est un réel allié, qui permet d’automatiser des processus complexes à mettre en œuvre et à faire évoluer. Ce faisant, les opérations relatives à l’entrée, l’évolution et la sortie des collaborateurs sont simplifiées. L’entreprise peut alors modéliser différents profils et lancer automatiquement les processus d‘entrée et de sortie qui permettront de ne pas commettre d’impair et de prendre en compte toutes les ressources et tous les droits d’accès alloués.

De cette manière, il devient possible de sécuriser les opérations de l’entreprise et d’offrir toujours plus de qualité de service à ses collaborateurs, notamment lors de leur arrivée. Plus qu’un gadget, l’industrialisation des processus d’On et d’Off-boarding est donc un projet essentiel à mettre en œuvre, notamment dans les entreprises de grande taille.

Par Laurent Ostrowski – Consultant Cegedim Outsourcing

 

 

A voir

Les bonnes raisons de superviser son parc informatique

Que l’on soit une DSI, un e-Commerçant ou un éditeur SaaS, dès qu’un service doit assurer une continuité de services, une supervision continue devient très vite incontournable.