Accueil / Actualité / Auxens veut séduire la Chine

Auxens veut séduire la Chine

Comment distinguer un smartphone (Android) d’un autre ? Le prix et la qualité des composants sont un premier critère, l’appareil photo également, mais quand le gros du marché se concentre sur des appareils à moins de 200 euros, il faut trouver des arguments conséquents. D’une certaine manière, c’est ce que propose Auxens aux constructeurs de téléphones et aux opérateurs en leur proposant d’implanter son application OXI sur leurs terminaux. Laurent Alaguero, le cofondateur d’Auxens entame une tournée en Chine, avec des rendez-vous ‘’particulièrement motivés’’ avec plusieurs marques. L’application OXI transforme très simplement un smartphone sous Android (2 Go RAM minimum) en un PC.

A la manière de la solution Continuum de Windows, il relie un smartphone au serveur d’une entreprise ou à des applications et des fichiers gérés à distance à un écran (TV ou autre). Un travailleur nomade (commercial ou autre) peut ainsi travailler à distance, exactement comme au bureau sans s’encombre d’une batterie d’appareil. Il faudra outre le smartphone qu’il embarque un câble HDMI, ou un dongle Miracast, pour se connecter à l’écran, et éventuellement un clavier d’ordinateur pour les opérations de saisie. Sinon, OXI transforme le smartphone en clavier virtuel. L’utilisateur accède à toutes ses applications, y compris les solutions métier sous Windows 32 bits via un VPN Citrix ou VMware.  Auxens présentera OXI au prochain Mobile World Congress.

AX-3-

Enregistrer

A voir

LG-suiij-1-

LG passe sous la bannière de Google Home

A l’occasion de la conférence Google I/O, LG Electronics a dévoilé une gamme d'appareils compatibles avec Google Home...