Accueil / Actualité / Bang & Olufsen squatte les oreilles des mélomanes

Bang & Olufsen squatte les oreilles des mélomanes

B&O PLAY élargit son portefeuille d’écouteurs avec les Beoplay E8, ses premiers écouteurs wireless.

« Beoplay E8 est le compagnon idéal pour tous ceux qui ne veulent pas sacrifier le son et le design au profit de la liberté du sans fil. Les écouteurs sont conçus comme une‘’technology statement’’ discret et élégant reposant parfaitement dans vos oreilles, et offrant une acoustique riche et précise », explique John Mollanger, CEO de B&O PLAY.

Ces écouteurs Beoplay E8 sont résistants à l’eau et à la poussière. Il suffit de sortir les écouteurs de leur boîtier de recharge fait de cuir et de toucher l’interface tactile entourée d’aluminium. Il est possible d’écouter de la musique, de passer d’un morceau à l’autre, de répondre à ses appels, d’activer le Mode Transparence et les commandes vocales. L’interface tactile intuitive des écouteurs permet de laisser son smartphone de sa poche.

Les Beoplay E8 garantissent jusqu’à quatre heures de musique avec une charge ; pour deux recharges supplémentaires, il faut placer les écouteurs dans leur boîtier de recharge compact. Le boîtier est assorti d’une sangle en tissu tressé. Chaque écouteur Beoplay E8 est équipé d’un petit aimant. Ils s’éteignent et commencent à se recharger automatiquement lorsqu’ils sont rangés dans leur boîtier.

Chaque écouteur présente une enceinte dynamique de 5.7mm, un petit transducteur électromagnétique, la technologie NFMI et une puce Bluetooth 4.2 équipée du système Digital Sound Processing qui permet un réglage audio dynamique et du son sans interruption. Egalement, les Beoplay E8 sont équipés d’une fonction de transparence audio appelée Mode Transparence, qui permet de déterminer l’écoute des bruits du monde extérieur. Les Beoplay E8 sont vendusavec un boîtier de recharge en cuir de catégorie supérieure, cinq embouts et un câble de recharge, au prix de 299 euros.

BO-1-

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A voir

keyboa-380

Le marché des PC prend une nouvelle claque

Le pire est que les opérations de promotion habituelles à cette époque de l’année, comme la rentrée des classes n’ont eu aucune influence sur le commerce.