Accueil / Actualité / Barcelone 2017 : les nouveautés sont arrivées

Barcelone 2017 : les nouveautés sont arrivées

Bien entendu, nombre de constructeurs profitent de ce Mobile World Congress pour lancer leurs nouveaux modèles de terminaux. Bien entendu et comme chaque année, Apple a refusé de faire le voyage de Barcelone pour se concentrer sur ses propres évènements. Bien entendu, Samsung est tenté d’en faire autant. Comme prévu, le Coréen présentera sa prochaine star le Galaxy S8 dans un mois à New York au cours d’un show mondial. Mais Samsung est tout de même présent au salon avec deux tablettes la Tab S3 au format 9.7 pouces sous Android, et la Galaxy Book sous Windowsen 10 ou 12 pouces. Samsung n’a pas officialisé ses tarifs mais ces modèles sont résolument haut de gamme, destinés à concurrencer Apple et surtout Microsoft dont les Surface rencontrent un beau succès malgré des prix supérieurs à mille euros. Il s’agit donc pour Samsung d’oublier ses échecs sur les marchés de la micro-informatique, avec son retrait de nombreux marchés, en proposant des matériels deux en un, le seul segment porteur sur ce marché. Histoire d’en faire plus que ses deux grands compétiteurs, Samsung livre ses tablettes avec un stylet tactile (non rechargeable) et un clavier.

TAB-S-3-

Les autres constructeurs présents au Mobile World Congress ont présenté aux visiteurs leurs nouveautés. Motorola (groupe Lenovo) annonce ses Moto G5 et Moto G5 Plus. Ils se caractérisent par un joli design métallique. Ils intègrent des batteries puissantes qui se rechargent rapidement, une processeur octo-core de 1.4 GHz, d’un APN de 13 mégapixels avec une technologie Dual Autofocus Pixels. Motorola propose une nouvelle fonctionnalité avec son G Plus, le One Button Nav, qui permet de naviguer entre les écrans à l’aide du lecteur d’empreinte digitale. Mais surtout, Motorola consent des efforts considérables sur ses tarifs. Le Moto G5 sera disponible mi-mars au prix public conseillé de 200€ et le Moto G5 Plus en avril au prix public conseillé de 300€. Un aveu d’impuissance face à la concurrence des autres marques chinoises capables de vendre des modèles très bien équipés à des prix ultra compétitifs.

mot-o-

Sony a débarqué en Catalogne avec une panoplie de nouveautés dont trois smartphones, les Xperia XZ Premium et les Xperia XA1 et XA1 Ultra. Le premier concentre l’état de l’art de Sony en matière de smartphones. Les deux autres ont plutôt la mission de repositionner le constructeur japonais face à une concurrence virulente. Ils sont tout de même équipés d’un appareil photo de 23 mégapixels ! Le XZ Premium est selon Sony ‘’le premier smartphone doté d’un écran 4K HDR’’. Il joue à fond la carte de l’image avec la technologie Motion Eye, du Super slow motion et de la technologie de capture intuitive. Il permet de de télécharger des vidéos avec un débit de 1 Gbit/s.

xpe-500

Autre star, le Huawei P10. Le modèle P9 avait symbolisé l’arrivée de l’équipementier chinois dans la cour des grands. Le smartphone intégrait le premier processeur conçu par Huawei et un appareil photo à double focale conçu avec l’allemand Leica. Le P10 perpétue cette technologie de prise de vue en l’améliorant avec un capteur 20 mégapixels. Le P10 peut ainsi réaliser des portraits via la détection faciale 3D. Il est animé par le processeur maison octo-core Kirin 960, le Huawei Ultra Memory et le nouveau EMUI 5.1 avec le système d’antenne leader 4×4 LTE MIMO et 2×2 Wi-Fi MIMO. De manière originale, les P10 (5,2’’) et P10 Plus (5,5’’) sont équipés avec la technologie « Highlights » développée avec GoPro qui permet de créer des albums photo et des films vidéo.  A noter que Huawei propose son smartphone avec de jolis couleurs, comme le bleu, issues de son partenariat avec le Pantone Color Institute. Les deux modèles seront commercialisés à partir du 24 mars à partir de 600 et 650€ TTC.

P-10

Barcelone 2017 est également marqué par le retour de Nokia. Du moins de la marque Nokia exploitée aujourd’hui par un nouveau constructeur, finlandais d’ailleurs, HMD Global. Tout un chacun a pu savourer le retour d’un modèle phare de Nokia, le 3310. Il sera vendu 50 euros, toujours avec son fameux jeu du serpent. A défaut de performances extraordinaires, le 3310 offre une autonomie d’une journée en conversation et d’un mois en veille. A noter qu’il s’agit d’un téléphone 2G, une technologie amenée à disparaitre assez vite. Les autres smartphones présentés, les Nokia 3, 5 et 6, sont des smartphones sous Android Nougat. Le modèle 6 possède un écran full HD 5,5’’. L’appareil est réalisé en un seul bloc d’aluminium. Prix conseillé de 230 euros ou 300 euros dans son édition limitée Arte Black avec 64 Go et 4 Go de RAM.Les Nokia 3 et 5 sont commercialisés 140 et 90 euros.

3310-

BlackBerry opère également un retour en force sur le Mobile World Congress, grâce à sa reprise par TCL Communication. Les visiteurs peuvent tester le KEYone. Il possède un écran tactile de 4,5’’ complété par un pavé de saisie, typique de la marque canadienne. Le BlackBerry KEYone fonctionne sous Android 7.1.  Il intègre la fonctionnalité BlackBerry Hub qui permet d’importer les messages dans un seul et même espace qu’il s’agisse d’emails, de SMS et de tout message en provenance des réseaux sociaux. L’appareil est protégé par une batterie de solutions exclusives, développées par BlackBerry. Il faudra acquitter 600 euros pour acquérir ce KEYone.

BB-450

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A voir

Autonomy_350

Les transports modernes reviennent bientôt

Le succès de la première édition incite les organisateurs à remettre le couvert.