Accueil / Actualité / Barcelone met encore Airbnb à l’amende

Barcelone met encore Airbnb à l’amende

La municipalité avait déjà infligé des amendes de 30 000 euros à Airbnb et à Homeaway pour avoir promu des logements non autorisés pour ce type d’activité. Visiblement, l’amende n’était pas suffisante, ou l’avertissement insuffisant, et Barcelone augmente sensiblement la facture : les deux sites sont condamnés à payer chacun 600 000 euros d’amende.  Les propriétaires qui veulent profiter de la location saisonnière doivent se faire enregistrer sur le registre des logements touristiques.

Ada Colau, la maire de la capitale catalane est particulièrement remontée contre les sites : « C’est inadmissible que des milliers d’appartements soient loués de manière illégale, au noir et en provoquant des préjudices au voisinage. » Rappelons qu’Ada Colau a gagné l’estime de ses compatriotes en militant pour le droit au logement. Airbnb et Homeaway peuvent contester légalement l’amende qui les touche.

_-_-_

Enregistrer

A voir

keyboa-380

Le marché des PC prend une nouvelle claque

Le pire est que les opérations de promotion habituelles à cette époque de l’année, comme la rentrée des classes n’ont eu aucune influence sur le commerce.