Accueil / Actualité / Belle pioche pour Cupertino…

Belle pioche pour Cupertino…

En investissant dans la société Finisar, Apple vient de s’octroyer des atomes crochus pour le futur…

Un futur imprégné de réalité augmentée, un domaine qui devrait d’ici quelques saisons laisser s’ébrouer vers l’utilisateur des applications aussi innovantes que spectaculaires. L’une d’elles est déjà en œuvre, à travers le système de reconnaissance faciale dont Apple a équipé son iPhone X. Pour le faire fonctionner, il utilise des composants (de type diodes laser ultra spécifiques) absolument indispensables, que lui procure la jeune société Finisar. Et justement, la firme à la pomme croquée vient « d’investir » 390 millions de dollars, placés dans le capital de cette entreprise. Une manière habile de se garantir les meilleures conditions d’approvisionnement, tout en ayant un œil attentif, voire davantage sur qui, chez de sérieux concurrents (faut-il donner des noms…?) et comment pourrait aussi utiliser ce genre de composants hautement stratégiques.

Cette (presque) petite anecdote du cœur de l’industrie permet en outre de remarquer deux choses essentielles. Premièrement, il est extrêmement prématuré pour émettre des commentaires à propos de ce marché de la RA, puisqu’il n’a objectivement pas fait ses premiers pas. Deuxièmement, il est sans doute tout aussi prématuré de classer dans le succès ou l’échec les ventes initiales du dernier des smartphone de la firme californienne. Rappelons-nous des commentaires que certains « experts » et analystes distingués ont pu émettre en 2007, à propos de cet iPhone, axe de tout un modèle économique que bien peu de ces spécialistes avaient appréhendé.

Source DVSM

1FIIAAPrimage cursor.org

 

 

A voir

Taster trouve les moyens de ses ambitions

Taster crée et déploie des concepts de restauration dédiés à la livraison en s'appuyant sur des plateformes comme Deliveroo ou UberEATS.