Accueil / IT Business / Communiqués / Bien choisir un logiciel de comptabilité

Bien choisir un logiciel de comptabilité

Créer un devis, émettre une facture, déclarer la TVA, gérer les entrées et sorties, déposer une liasse fiscale, etc. La vie d’une entreprise est ponctuée d’actions et de décisions autour de la gestion de sa comptabilité. Bien souvent, les chefs d’entreprise se retrouvent dépassés par la comptabilité. Pour pallier cette problématique, il peut être judicieux de s’équiper d’un logiciel dédié à la gestion de la comptabilité. Mais pour tirer tous les bénéfices d’un tel outil, il faut d’abord prendre le temps de bien le choisir.

Comment choisir son logiciel comptable

Il faut d’abord commencer par réfléchir aux fonctionnalités nécessaires. Est-il nécessaire de connecter son logiciel à d’autres solutions ? A t-on besoin d’un tableau de bord pour piloter sa comptabilité ? A t-on besoin d’enregistrer plusieurs dossiers comptables dans son logiciel ? Ensuite, le secteur d’activité requiert-il un logiciel spécifique ? Par exemple, pour les entreprises du secteur du bâtiment, certains logiciels comprendront un outil de contrôle de gestion qui permet de gérer le suivi du chantier, en plus de la comptabilité. Il faut aussi se demander si plusieurs personnes doivent utiliser le logiciel, et avec quels droits. Enfin, il faudra définir le niveau de sécurité à appliquer pour protéger ses données.

Gagner du temps grâce à un bon logiciel

Le temps passé sur la tenue de la comptabilité est une des principales problématiques dans le quotidien d’un chef d’entreprise et de l’équipe comptable . En utilisant un logiciel de comptabilité, la plupart des tâches comptables sont automatisées, ce qui permet de gagner du temps. Toutes les données comptables de l’entreprise étant centralisées au sein d’un même logiciel, les processus sont rationalisés. Utiliser un logiciel automatisé plutôt qu’un fichier Excel permet aussi de réduire le risque d’erreur.

Piloter sa stratégie d’entreprise grâce à son logiciel comptable

Pour suivre au mieux sa comptabilité, choisir un logiciel affichant des tableaux de bord et des indicateurs de performance est une nécessité. Avec ces éléments le chef d’entreprise sera en mesure d’anticiper ses besoins et de piloter globalement sa stratégie d’entreprise. De plus, pour se conformer à ses obligations fiscales, il faut veiller à ce que le logiciel comptable dispose d’une fonction d’export du FEC, ou Fichier d’Ecritures Comptables. Enfin, en optant pour un logiciel de comptabilité en mode Saas plutôt qu’open source, le chef d’entreprise s’assure d’être toujours en conformité avec la législation, car ces solutions sont automatiquement mises à jour.

Ces différents éléments, auxquels s’ajoutent les nouvelles réglementations comme la lutte anti fraude sur la TVA et l’évolution des normes comme la norme ISO 27001 en matière de cybersécurité, devraient fortement contribuer à positionner les logiciels de comptabilité comme incontournables au sein des entreprises.

Par Celge.fr

A voir

EN REPONSE A LA NOUVELLE MENACE CYBER, LCL LANCE UNE NOUVELLE DEMARCHE POUR AIDER LES ENTREPRISES A Y FAIRE FACE

Selon un rapport rédigé par le Boston Consulting Group (BCG) en juin 2019 avec le Medef, plus d'un tiers des PME françaises ne jugent pas la transformation numérique assez urgente pour la lancer cette année.