Accueil / Actualité / BlackBerry abandonne ses traditions

BlackBerry abandonne ses traditions

Le constructeur canadien vient de faire un pas de plus vers la cessation de la fabrication de terminaux. Il annonce en effet l’arrêt de son modèle Classic, qui perpétuait les lignes de téléphones dotés d’un clavier. ‘’Parfois les évènements sont très durs a ainsi expliqué Ralph Pini, le nouveau directeur technique de BlackBerry. Mais pour nous et surtout pour nos clients, il faut accepter les changements d’orientation pour améliorer nos performances. Pour conserver notre capacité d‘innovation et améliorer notre portefeuille de produits, nous devons concevoir des mobiles à la pointe de l’état de l’art. Voilà pourquoi après des années de succès, nous sommes contraints de stopper le BlackBerry Classic.’’

Jusqu’à la sortie de l’iPhone le BlackBerry était le téléphone préféré des cadres et des adolescents qui plébiscitaient la facilité de rédaction de SMS. La plupart des entreprises et des administrations ont depuis longtemps renoncé aux joies du BlackBerry. La semaine dernière, la prévôtédu Congrès américain a ainsi annoncé qu’elle cesserait de proposer des mobiles BlackBerry aux parlementaires qui auront le choix entre un iPhone SE ou un galaxy S6.

A Blackberry logo is seen at the Blackberry campus in Waterloo, September 23, 2013. Struggling smartphone maker BlackBerry on Monday signed a tentative deal to be acquired by a consortium led by its biggest shareholder, setting a $4.7 billion floor in the auction of the Canadian company that invented on-the-go email. REUTERS/Mark Blinch (CANADA - Tags: BUSINESS SCIENCE TECHNOLOGY)

Enregistrer

A voir

bori-2-

Elon Musk s’intéresse au métropolitain

Le patron de Tesla n’a pas fini de vouloir révolutionner les transports...