Accueil / IT Business / BlackBerry ne cesse de chuter

BlackBerry ne cesse de chuter

Avec des terminaux sous BlackBerry OS 10 qui ne se vendent tout simplement pas, le constructeur canadien n’arrive pas à se rétablir…

C’est ainsi que le 20 décembre dernier, BlackBerry annonçait une perte opérationnelle de 4,4 milliards de dollars pour son troisième trimestre fiscal, qui s’est terminé au 30 novembre. Ce montant est quatre fois plus important que pour le trimestre précédent.

Le chiffre d’affaires s’est quant à lui rétracté de 56 % par rapport à la même période en 2012 ! Cette perte est à mettre en corrélation avec le fiasco du nouveau Z10, téléphone qui était censé sauver l’entreprise. En effet, BlackBerry n’a vendu que 4,3 millions de terminaux durant le trimestre écoulé, soit une baisse de 37 % par rapport à 2012. De plus, le fabricant n’a vendu pratiquement que des terminaux vieillissants sous BlackBerry OS 7.

De fait, le partenariat avec le sous-traitant Foxconn, qui va désormais fabriquer et gérer les stocks de certains nouveaux modèles de smartphones sur les marchés émergents comme l’Indonésie ou le Mexique, n’est pas forcement propice à redresser la situation catastrophique de BlackBerry.

M.G

A voir

arc2350

L’Arcep pense aux ‘’territoires’’

Les collectivités territoriales ont demandé à l'Arcep la mise à disposition de solutions complémentaires aux réseaux filaires...