Accueil / Actualité / BlackBerry persiste et signe

BlackBerry persiste et signe

Bien que ses parts de marché avoisinent aujourd’hui les 0%, le constructeur canadien refuse de sortir du marché des smartphones. Les ventes augmentent cependant avec 1,6 million d’unités vendues au dernier trimestre. Selon son CEO John Cen, BlackBerry a des arguments à faire valoir notamment en termes de sécurité nettement supérieurs à la concurrence.

BlackBerry_Logo_Preferred_Black_R

Après tout, le Canadien n’est-il pas fournisseur de l’armée américaine ? Pour l’instant, les projets de John Chen consistent à assurer une croissance durable à l’entreprise qu’il dirige en se focalisant sur les marchés professionnels.

A voir

Industries, minerais, matériaux : une mondialisation utile pour avoir bonne mine…!

Restaurer l'industrie est une tâche indispensable, dont la réussite est étroitement liée à l'acceptation de conditions qui se sont techniquement métamorphosées...