Accueil / Actualité / Bonne nouvelle : les trois-quarts des sites gagnent de l’argent !!!

Bonne nouvelle : les trois-quarts des sites gagnent de l’argent !!!

Selon une étude réalisée par le Kantar pour le compte de l’agence digitale Webloyalty 3 sites français sur 4 sont rentables en France. La proportion monte à 82% chez les sites leaders. L’étude souligne les progrès du secteur (5%) en un an grâce ‘’aux meilleures performances des petits sites.’’53% des sites profitent d’une hausse de leur rentabilité contre 48% en 2015. 27% en revanche constatent une baisse de leur rentabilité.En 2016, 57% des grands sites et sites leaders (CA > à 10M€) ont vu leur rentabilité progresser. Webloyalty constate aussi la pertinence du modèle ‘’brick & mortar’’ : la moitié des sites du genre profite d’une amélioration de leur rentabilité.

Cette croissance salutaire s’explique à la fois par la hausse du chiffre d’affaires et par la loyauté des clients. Les réseaux sociaux ne sont plus que le troisième levier d croissance, alors qu’il s’agissait de la première raison en 2015. D’après l’étude Kantar TNS pour Webloyalty, les sites miseront sur la personnalisation (79%) et la diversification (78%) de leurs offres pour atteindre leurs objectifs de croissance à l’avenir. L’intelligence artificielle, phénomène qui bouscule le secteur de la distribution et du e-commerce, représente déjà pour 26% des répondants un futur levier de croissance.

La vente de produits et de services n’est plus l’unique source de revenu des plus grands sites. L’étude souligne que 95% des grands sites et sites leaders louent leurs fichiers de prospects et de clients, contre 26% des sites petits (CA < 1 M d’euros) et moyens (CA > 1 M€ &< 10 M€). La vente d’espaces publicitaires reste un des principaux leviers de monétisation mais c’est la vente de services tiers qui arrive en tête des leviers cités pour 43% de l’ensemble des sites e-commerce interrogés et pour 50% des grands sites et sites leaders.

Les revenus générés par la valorisation d’audience sont principalement réinvestis dans les actions de marketing et de communication chez 29% des sites e-commerce interrogés contre 20% en 2015.

web-1-

 

Enregistrer

Enregistrer

A voir

Redevance et AV public : quand tout pourrait changer, mais que de fait, rien ne changera…

La suppression désormais hautement probable de la redevance, un vrai soulagement pour bien des économies de ménages, ne change en rien pour le fond, puisque c'est toujours le contribuable qui finance.