Accueil / IT Business / Bouygues s’en va-t-en guerre

Bouygues s’en va-t-en guerre

La patience a ses limites et Bouygues semble avoir atteint sa limite justement…

Dans un entretien donné au Figaro, le patron du groupe Bouygues promet aux consommateurs de leur faire réaliser une économie annuelle de 150 euros, soit 12,50 par mois. Il a conclu cette promesse en lançant un défi : « Que Xavier Niel fasse la même chose s’il en est capable! »

Ainsi, la déclaration de guerre sur l’Internet fixe lancée le 19 décembre dernier par Martin Bouygues a l’encontre de Free, n’a pas été prise à la légère. En effet, depuis le lancement de cette fameuse déclaration de guerre, le cours d’Iliad, la maison mère de Free et Free Mobile a chuté de 13% pour descendre à 146,65 euros.

Apparemment, les investisseurs s’inquiètent quant à la capacité de Xavier Niel à relever le défi du low cost sur les offres fixes…

M.G

A voir

glass-1-

Il fait bon vivre dans les high tech

Comme chaque année, le site américain de recrutement Glassdoor publie son classement des entreprises françaises...