Accueil / Actualité / Le Brexit aura de lourdes conséquences sur les entreprises des High Tech

Le Brexit aura de lourdes conséquences sur les entreprises des High Tech

Si l’on en croit CB Insights, observateur de l’économie britannique, la sortie de la Grande-Bretagne de l’Union Européenne aura quatre conséquences aussi certaines que conséquentes sur l’économie numérique du pays. La première sera la baisse inévitable de l’influence des entreprises de capital-risque britannique. Profitant de la position centrale de la City dans le financement de l’économie mondiale, les entreprises britanniques se sont accaparées le tiers des levées de fonds en Europe. Il est clair qu’à l’avenir les entreprises du Continent vont récupérer une grande partie de ces fonds. Un fonds institutionnel aussi important que l’EIF (European Investment Fund) qui dénombre parmi ses actionnaires la Banque Européenne d’Investissement et de nombreuses institutions financières a déjà fait savoir qu’elle allait réviser sa politique d’investissement à court terme.

Autre conséquence, Londres risque de perdre une grande partie de son attractivité pour les capitaux européens bien sûr, mais aussi pour les talents humains. Troisième conséquence, le secteur prometteur des Fintech risque de se détourner rapidement de la place londonienne. Berlin, Paris et même Dublin font les yeux doux à ces entreprises extrêmement prometteuses. CB Insights estime enfin que le secteur des Biotechs risque également de quitter la Grande-Bretagne.

BREXI

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A voir

Autonomy_350

Les transports modernes reviennent bientôt

Le succès de la première édition incite les organisateurs à remettre le couvert.