Accueil / Actualité / Brocantelab a tiré 500 000 euros

Brocantelab a tiré 500 000 euros

Brocantelab a mobilisé une quinzaine de business angels pour un montant de 500 000 euros. Fondée en septembre 2014 par Charlotte Cadé et Maxime Brousse, la startup a ouvert son site en semptembre dernier. Oleg Tscheltzoff, fondateur de Fotolia, et Thierry Petit, fondateur de Showroomprivé, mènent ce tour de table, suivis d’autres business angels parmi lesquels Renaud Guillerm, fondateur de Vide Dressing, Pierre Trémolières, fondateur de Delamaison, Olivier Gonzalez, ex DG Twitter France, et 50 Partners.Brocantelab est une brocante en ligne communautaire qui permet à des professionnels ou particuliers de vendre des meubles d’occasion ou de décoration vintage.

BROCANTELAB

La start-up ne prend pas en charge elle-même la logistique. Elle se rémunère en prélevant entre 15 et 20% de commission sur chaque vente. Depuis septembre, le volume de vente se monte à 150 000 euros. Plus de cent mille visiteurs ont regardé sur le site les biens proposés par 300 marchands. Les fondateurs espèrent atteindre dans trois ans un volume de 10 millions d’euros réalisés par 3 000 brocanteurs. Les fonds levés permettront à Brocantelab de développer de nouvelles fonctionnalités sur sa plateforme, et surtout « de devenir très bon sur mobile dans les six mois, avec un site responsive de qualité », affirme Maxime Brousse. La start-up emploie huit personnes et va recruter cinq nouveaux profils.

A voir

BP-1-

French Tech Accélération réalise son dixième investissement

Le Fonds French Tech Accélération géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir...